Phosétyl-al et phosphite, leurs activités directe et indirecte sur la pathogénie des Phytophthora spp.

par Georges Darakis

Thèse de doctorat en Phytopathologie

Sous la direction de Gilbert Bompeix.

Soutenue en 1987

à l'Université Paris 6 .


  • Résumé

    Le présent travail porte sur le mode d'action du phoséthyl-al (Tris-0-éthylphosponate d'aluminium), composé systémique et son métabolite actif l'ion phosphite vis-à-vis des Oomycètes. Une méthode de dosage de ces molécules dans les tissus végétaux, combinant la chromatographie en phase gazeuse à été mise au point. Elle nous a permis, sur la base de la comparaison des concentrations en fongicide in vitro et in vivo, d'examiner les deux possibilités qui existent en ce qui concerne son mode d'action directe et indirecte.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (95-[2] f.-[35] f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. [82]-95

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque de botanique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : CRYP M 1613
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.