Etude par radiolyse des mecanismes radicalaires d'oxydo-reduction de la vitamine e

par Daniel Jore

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Christiane Ferradini.

Soutenue en 1987

à Paris 5 .


  • Résumé

    @La vitamine E, mélange dont le principal composant est l' α tocophérol, régule la peroxydation lipidique au sein des membranes cellulaires. Cette action antioxydante est supposée liée à la capture des radicaux peroxyde présents. L'étude quantitative des mécanismes radicalaires d'oxydo-réduction de l'α tocophérol a été réalisée grâce à la mise en oeuvre de la méthode de la radiolyse gamma et de la radiolyse puisée de solutions éthanoliques. Elle a permis la caractérisation des espèces radicalaires oxydée et réduite de α TH, ainsi que la détermination des constantes de vitesse de chaque étape d'échange monoélectronique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (95 f.- Annexes non paginées)
  • Annexes : Bibliogr. f. 90-94

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.