Apport de la biostereometrie dans la modelisation du corps humain : aspects statiques et dynamiques

par Régis Mollard

Thèse de doctorat en Sciences naturelles

Sous la direction de Alex M. Coblentz.

Soutenue en 1987

à Paris 5 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif de contribuer à améliorer les procédures de quantification des caractéristiques physiques de l'Homme, à partir de mesures en trois dimensions (3-D) sur le vivant. Il apporte des données nouvelles sur la morphologie et sur le mouvement susceptibles de s'intégrer dans une modélisation du corps humain. L'analyse bibliographique des travaux de Biostereometne a permis de dégager les avantages et les limites des moyens d'investigation actuellement disponibles, en relation avec leur domaine d'utilisation. Deux stations de photogrammétrie, une pour le corps entier, l'autre plus spécialement adaptée a la mesure de l'extrémité céphalique, ont été réalisées pour permettre des études de morphologie. Un analyseur 3-D a été adapté pour des enregistrements de mouvements. Après la vérification des qualités metrologiques de ces systèmes de mesure, des protocoles d'acquisition ont été élabores puis appliqués à différents échantillons de la population française. En ce qui concerne les aspects statiques, les quantifications de morphologie ont été centrées sur les paramètres de surfaces, de volumes et d'inerties segmentaires, jusqu'à présent assez peu étudiées sur le vivant. Des méthodes d'estimation, à partir de mesures anthropométriques classiques, sont proposées pour ces trois types de données. Des évaluations sur les formes corporelles ont également été réalisées au niveau. Des typologies de visage. Des critères de classification géométrique ont été détermines a partir de 1 étude des variabilités interindividuelles des contours de la face sur des échantillons d'hommes et de femmes adultes. Les aspects dynamiques ont porté sur des analyses de mouvements d'atteintes du membre supérieur. Des typologies particulières d'actions ont pu être identifiées après une étude des variabilités intra et interindividuelles de différents paramètres cinématiques. Une représentation du membre supérieur sous forme de chaînons articulés est proposée. Après la discussion des méthodes mises en place et des résultats obtenus, l'intégration de ces résultats est envisagée dans un modèle de représentation du corps humain qui peut être considéré comme la structure de base d'une modélisation plus complète de l'opérateur humain.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 309-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.