Recherches sur l'amélioration de l'expression orale en français chez les élèves de l'enseignement public libanais

par Rima Sultan

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Denise François-Geiger.

Soutenue en 1987

à Paris 5 .


  • Résumé

    Partant de la situation de l'enseignement du français dans les écoles officielles de tripoli (Liban-nord), cette étude est un aperçu général de l'enseignement du français comme langue seconde dans les écoles officielles au Liban. Elle forme également une tentative de solution à la crise que traverse l'enseignement public libanais. La première partie est consacrée à la description historique de l'enseignement des langues étrangères, en général, et celle du français, en particulier. Faisant allusion aux programmes d'enseignement, et aux manuels scolaires, elle évoque aussi la situation du bilinguisme arabe-francais au Liban qui caractérise les établissements scolaires, et qui ne s'étend pas au niveau national. La deuxième partie est consacrée à l'étude de l'expression orale des élèves, et ceci à partir d'un corpus oral d'élèves âgés entre dix et quatorze ans, fréquentant le cycle primaire et le cycle complémentaire. Une analyse des erreurs du français vient éclaircir la situation en démontrant leur niveau en langue française, surtout en ce qui concerne la parole, et reflète leur incapacité de s'exprimer oralement. Une analyse du discours en classe de langue est venue compléter l'analyse des erreurs, et a démontré le rôle de chacun des participants dans le processus d'apprentissage, à savoir l'enseignant et l'enseigne, et l'interaction entre les deux. La troisième partie constitue une réflexion à propos de la solution possible : comment améliorer l'enseignement d'une langue étrangère en situation scolaire ? La solution proposée est l'introduction du jeu en classe de langue ; activités qui intéressent les élèves et les motivent en même temps, et les incitent à communiquer entre eux. Favoriser la parole en classe, centrer l'apprentissage sur l'apprenant, lui offrir une matière plus intéressante, mieux adaptée a ses besoins, telle est la nouvelle vision de la classe de langue.

  • Titre traduit

    A research on the improvement of students' french expression in lebanese governmental schools


  • Résumé

    This piece of research, which falls in three parts, is a descriptive analysis of the teaching of French as a second language in elementary and middle governmental schools in Lebanon. The first part of this study gives first a general historical background of the teaching of foreign language in Lebanon. Bilingualism is then dealt with showing that it exists only in schools and not as a general phenomenon. Furthermore, a critical description of the local schools books for the teaching of French is also conducted in this part. The second part is the study itself. The subjects are students whose age range between ten and fourteen years, that is, elementary and middle class students in Tripoli, Lebanon. Heaving session of students were recorded and analyzed through error and discourse analysis. Showing the common oral mistakes made by students. Error analysis showed the incompetence of oral expression which is mostly the expression of memorized sentences. Discourse analysis revealed that in the teacher-student interaction the teacher is more concerned with giving the subject than he is concerned with the needs, interests, competencies of the students, thus revealing the erroneous approach in a methodology for the teaching of French as a second language. Having reached then results, the study concludes that Lebanese students on whom the study was conducted are incapable of free oral expression and depend on memory for expression themselves. Remedies of this weakness are dealt with in the third part of the theses. The situation being as such, the third part of the study recommends some remedies for improving the oral expression of students one of which is the concept of using games in the classroom. The objective being motivation of the students, the concept of using games, suited to the needs of the students, arouses their interest, and consequently motivates them to express themselves in French, thus giving a new dimension and out look to the French language classes in Lebanese schools.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. [foliotation multiple] (456 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 341-363

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13462-<1,2>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.