La communication entre enfants à 3 ans en dyades mixtes et unisexuées

par Mohammed El Amine Sedjelmaci

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jacqueline Nadel.

Soutenue en 1987

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le sujet de cette recherche est l'etude de l'influence precoce du sexe sur la communication entre jeunes enfants algeriens de 3 ans, en situation dyadique. 54 enfants familiers entre eux et repartis en 9 dyades de garcons, 9 dyades de filles et 9 dyades mixtes, ont ete video-filmees, a leur insu, dans une salle familiere, en presence d'objets en double exemplaires, en l'absence d'adulte. Des recherches recentes ont note, d'une part, que le mode d'echange preponderant entre enfants a 3 ans est l'imitation, et d'autre part, que l'utilisation du langage est plus precoce chez les filles. Ces constats soulevent le probleme de l'utilisation de registres de communication differents selon le sexe. Il y aurait alors moins de communication dans les dyades mixtes. Les echanges verbaux seraient renforces dans les dyades de filles et les echanges par l'imitation seraient plus importants dans les dyades de garcons. Il y aurait egalement une modification des comportements de communication chez les filles ou chez les garcons selon le sexe du partenaire. Les resultats montrent que l'imitation reste le mode preponderant d'echange entre enfants a 3 ans quelle que soit la situation dyadique (mixte ou unisexuee), et quel que soit le sexe de l'enfant. Ainsi, ce mode d'echange est en relation plus forte avec l'age qu'avec le sexe. Les filles apparaissent disposer du registre verbal et du registre imitatif a 3 ans. Les echanges verbaux sont plus frequents dans les dyades de filles que dans les dyades de garcons. Par contre, aucune difference n'apparait sur ce plan entre les dyades de garcons et les dyades mixtes. La condition mixte n'apparait donc pas favorable a l'echange par le verbal, pour les filles, elle n'ameliore pas non plus l'utilisation du verbal chez les garcons. Les prises de contact par le verbal etant stables chez les filles et chez les garcons quel que soit le sexe du partenaire, il n'y a donc pas d'adaptation au partenaire social, que ce soit de la part du plus competent socialement ou de la part du moins competent.

  • Titre traduit

    Communication between peers in the third year of life in same-sex and mixed-sex dyads


  • Résumé

    The purpose of this research is to examine the early effect of sex on the communication between 3 years old algerian children in dyadic situation. 9 girlgirl dyads, 9 boy-boy dyads and 9 mixed-sex dyads of familiar peers were observed without adult present in an experimental setting and videotaped without their knowledge. The setting countained many objects and all were in duplicate. Recent researchs showed that exchanges between 3 years old peers are principally based upon reciprocal imitation and other researchs showed that for girls, language appears earlier. These constats raised the problem of different utilisation of communication register according to the sex. So there would be less communication in mixed-sex dyads and the verbal exchanges would be renforced in girl-girl dyads. And the imitation would be more important in boy-boy dyads. On the other hand, according to the sex of partner, girls or boys would modified their communication behaviors. The results show that reciprocal imitation remains as the principal means of communication, whatever the situation (same-sex or mixed-sex) and whatever the child'sex. The verbal exchanges are renforced in girl-girl dyads versus mixed dyads. The verbal exchanges are equivalent for boy-boy dyads and mixed dyads. As the verbal initiations are steady for girls and for boys whatever the partner'sex, there is no adaptation to the social partner from the more competent (girls) or from the less competent (boys).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (123-14 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 1-14

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.