Localité et construction langagière du sens : pour une sociologie cognitive des groupes sociaux

par Bernard Poche

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Georges Balandier.

Soutenue en 1987

à Paris 5 .


  • Résumé

    La question de l'espace en sociologie se heurte à diverses difficultés, dont celle des échelles pertinentes et celle de la relation entre contenus spatiaux et rapports sociaux. On peut envisager de les surmonter par une réflexion sur les groupes sociaux et leurs représentations endogènes, à partir de l'interactionnisme symbolique et des théories récentes en sociologie du langage. On peut ainsi considérer comment les groupes se définissent par rapport à leur contexte propre et à leur environnement. La thèse examine le fonctionnement de ce processus sur deux sites très distincts, une commune de montagne et une ville manufacturière. Dans les deux cas la recherche analyse la construction du sens social par les groupes à travers un langage qui rende intelligibles leurs transactions internes et leur relation à l'extérieur. Pour la commune de Bessans, on constate que le langage lie au local est fonde sur la définition spatiale des situations et sur la construction d'un code propre (en particulier à propos de la technologie et de la religion) qui se traduit, en particulier dans la langue locale, à travers la réutilisation actualisée de l'histoire du groupe. Pour la ville de Lyon, pour laquelle il a et fait recours à l'écrit littéraire, les divers groupes en présence codent leurs interactions réciproques et leur rapport à l'environnement à travers divers thèmes dans lesquels la coupure avec l'extérieur est toujours significative, sans qu'il y ait cependant (non plus qu'à Bessans) de tendance autarcique. Il en résulte que la notion de localité connote un processus social particulier, par lequel le groupe local se constitue en utilisant la double relation au contexte et à l'environnement comme un matériau constitutif du sens social. On se trouve donc en face, non d'une représentation autarcique de l'identité, mais d'un mode particulier de la connaissance sociale, qui utilise les systèmes de valeurs de l'époque en les réinterprétant selon le double code de la matérialité des processus sociaux et de leur conjonction-disjonction dans l'espace.

  • Titre traduit

    Locality and construction of sense through the speech- towards a cognitive sociology of social groups


  • Résumé

    There is a sociological problem about space or territory, especially the questions about the pertinent social scale and the connection between the nature of a place and social relationship in, or about, it. It is possible to resolve this problem by considering the social groups living in the place, and their own representations, by using symbolic interactionism and recent theories in sociology of the speech. Thus we can see how local groups define themselves with regard to their very context and surroundings. The research examines the functioning of this process in two highly distinct cases : a mountain village and a manufacturing city. In both cases, the author analyses the construction of social sense by each group through its own speech that makes intelligible its inner compromises and its external relations. The case of the parish of bessans shows a locally-generated speech, based on the definition of the local situation and on the construction of a proper code (especially touching technologies and religion) which finds it expression in the local language, and brings up to the very date the history of the local group. The author treats the case of lyons through litterary texts locally produced : the various groups located in the city code their reciprocal interaction and their connection with surroundings by the mean of various themes. These themes show a significant gap between lyons and the outside world, although without any isolationism. It results from this that the notion of locality includes a particular social process, by which local groups institutes themselves, using a combinated relationship to context and outer world as a constituent material of social sense. So the research does not conclude to a simple representation of local identity, but shows the existence of particular type of social knowledge: the groups are connected with the contemporary system of values, but reinterprete it according to a double code : the materiality of social processes and their conjunction-disjunction over the space.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1987 par Université des sciences sociales de Grenoble, CERAT à Saint-Martin d'Hères

Localité et construction du sens : pour une sociologie cognitive des groupes sociaux


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (936 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 876-925

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 1987 POC
  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèques des sciences historiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/1987/POC/1-3
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1987 par Université des sciences sociales de Grenoble, CERAT à Saint-Martin d'Hères

Informations

  • Sous le titre : Localité et construction du sens : pour une sociologie cognitive des groupes sociaux
  • Dans la collection : Cahier / CERAT , 2 , 0298-7287
  • Détails : 3 vol., 973 p
  • ISBN : 2-902360-02-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 911-961
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.