L'enfant imaginaire dans le couple séparé

par Maurice Moulay

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de J-GEORGES LEMAIRE.

Soutenue en 1987

à Paris 5 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Partant d'une population de personnes divorcantes, en conflit quant a la garde de leur(s) enfant(s) aupres de la justice, la recherche a pour but de cerner les caracteristiques du discours relatif a l'enfant. Il s'agit moins ici de l'enfant apprehende dans sa problematique singuliere que d'un enfant imaginaire porte par les parents, faisant ecran a une ecoute de l'enfant reel. Notre lecture psychanalytique du materiel receuilli par entretiens cliniques s'est faite aux trois plans suivants (distingues pour notre etude): a) l'investissement de l'enfant dans le discours maternel et paternel b) la place de l'enfant dans la "collusion conjugale" du couple c) la place assignee a l'enfant en reference aux generations anterieures outre une fantasmatique liee a l'enfant, nous avons tente d'ebaucher l'illustration de mythes qui en periodes de crises se structurent de facon symetrique opposant les lignees paternelles maternelles. Ces mythes "incluant" l'enfant sur le plan imaginaire font butee par rapport a une elaboration psychique et un deuil. La comparaison du groupe-divorcants avec la population-temoin montre que si la dimension "biologique" de la parentalite est souvent evoquee sur le versant maternel (hypothese), il apparait que c'est surtout la problematique oedipienne qui est prevalente chez les deux parents. Par ailleurs le couple est souvent ebranle dans ses liens au cours de periodes precises du developpement libidinal de l'enfant (reel). Enfin apparait aussi le poids d'identifications de l'enfant, dans la problematique parentale, a des objets generationnels, placant l'enfant imaginaire hors-psyche en quelque sorte. Le groupe-divorcants met en lumiere la problematique parentale en general, se specifiant par des caracteristiques attachees au narcissime primaire des sujets, sujets profondement affectes dans leur identite et leur capacite a se prolonger dans une filiation, et ainsi jouer un role de "transmission" d'une generation a l'autre.

  • Titre traduit

    The imaginary child in separated couple


  • Résumé

    From a group of divorcing poeple, in conflict about the keep of their child (ren) by law, this research aims to circle the caracteristics of the expression about child. We are less concerned here by the child in his singular personality, but an imaginary child carried by the parents. This one creates a barrier to the understanding of the real child. Our psycho-analytical reading of the clinical material collected from personal interviews is made in three following manners (showned for our study): a) the child-investment in paternal and maternal expressions b) the place of the child in the "collusion" of the couple c) the place designated to the child in reference to the previous generations. Either than a fantasy about the child, we tried to show some examples of myths which appear in a symetrical way in a moment of crisis, opposing the maternal paternal family lines. Those myths "inclose" the child in the imaginary field. They form an obstacle to a psychological work and bereavement. The comparaison of the divorcing-group with the control-group shows the following points: if the "biological" dimension is often raised with the maternal aspects (hypothesis), it appears that the oedipian problematic is prevalent in both parents. Then the couple is often unsettled in its relations during precise periods in the libidinal (real) child development. Finally it also appears the importance, in the parental problematic, of the child identifications to some generational objet(s). Those identifications place the imaginary child outside a mental space in a certain way. The divorcing-group brings to light the general question of parental-ness, caracterising itselfby some aspects bounded to the primary narcissism of subjects. Those subjects are deeply touched in their identity and their capacity to perpetuate themself in a filiation, and so "to transmit" from generation to generation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.