La politique linguistique en Tanzanie

par Hassan El-Rayyah

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jacques Calvet.

Soutenue en 1987

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette étude a été menée dans une perspective comparative : nous avons oppose deux régions linguistiques et géopolitiques "différentes" zanzibar et la Tanzanie continentale. Nous avons oppose le contenu des textes officiels es rapportant a plusieurs époques avec les réponses des élèves a un questionnaire et avec les données fournies par les directeurs d'établissements scolaires visites. A zanzibar, la plupart des élèves sont monolingues en kiswahili, et étudient à l'école trois langues (kiswahili, anglais, arabe), tandis que ceux de tabora parlent pour la plupart deux ou trois ou quatre ou même cinq langues et étudient 2 langues non-maternelles en primaire (swahili, anglais) avec le kiswahili comme véhicule d'enseignement. Cela est dû entre autres raisons à ce que j'appelle" l'effet inverse du monolinguisme" par opposition à "l'effet inverse du plurilinguisme". Les responsables de l'enseignement, les parents et les élèves souhaiteraient sortir de l'isolement linguistique de l'ile de zanzibar impose par le monolinguisme préscolaire, et ils voudraient partager les connaissances d'autres cultures, tandis qu'a Tabora la tendance va vers le monolinguisme (par domaine). La langue nationale, s'y impose au niveau de l'enseignement primaire et l'anglais sera la langue la plus utilisée au niveau du secondaire. A zanzibar l'enseignement de ces trois langues continue à tous les niveaux d'enseignement (primaire, secondaire du 1er degré et secondaire du 2eme degré). Fiche technique : 1. Une pré-enquête auprès des élèves de dar es Salaam (33 élèves). 2. Deux enquêtes ont été réalisées dans les 2 villes de zanzibar et tabora, (1019 élèves). 3. Quatre catégories d'enseignement ont été retenues dans cette étude : primaire, secondaire public, religieux et écoles normales primaires. 4. Deux techniques d'échantillonnage ont été utilisées : la méthode de quotas et la méthode aléatoire.

  • Titre traduit

    Language policy in Tanzania


  • Résumé

    This study is basically a comparative one. Comparison is made between the two linguistic and geo-political regions of Zanzibar and Tanzania main-land. Official texts dealing with the status of languages at different periods of recent history of the country were compared to the answers given by students and school head-masters of the schools surveyed. At Zanzibar the majority of students is monolingual in kiswahili. They study at school 3 languages (Swahili, English, Arabic), whereas those from tabora speak 2 to 5 languages. And they study only two languages at primary education level. Both languages were non-mother-tongues (Swahili, English). Swahili which is the national language is the official language. This is due to what we shall call here the "effet inverse" of monolinguism contrasted with the "effet inverse" of plurilinguism. Education officials, parents as well as school children wish to end the linguistic isolation of the small island of Zanzibar, resulting from preschool monolingual situation. And, they opt to partake the know-how of other nations of the world, whereas in tabora policy is monolingual (by field of education. . . ). The Swahili language is used at primary level and English is used at post-primary levels. At Zanzibar, the study of the three mentioned above languages continus at all school levels. Nethodology : 1. A pre-test at dar es salaam (33 students). 2. Two linguistic surveys were conducted at the towns of Zanzibar and tabora ; (1019 students). 3. Four educational sectors were included : primary, religious ; secondary schools as well as teacher training colleges. 4. Two sampling procedures were employed : the quota method and the statistical method

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (326 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 220-225

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de Recherches Africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T125
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFL 200243/1987/33
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-34
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 87-646
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12501
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.