Le sous-développement volontaire : enquête sur les causes endogènes du sous-développement

par Emile Chendjovo

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Claude Polin.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    Aujourd'hui tous ceux qui aiment l'Afrique doivent lui dire la dure vérité de sa responsabilité dans le sous-développement qui est le sien. En effet, le sous-developpement de l'Afrique se joue principalement dans les labyrinthes obscurs d'une société qui se refuse de suivre toutes les voies qui mènent au développement aujourd'hui. Tout montre que l'Afrique s'oppose fermement à l'utilisation rationnelle des compétences de ses enfants et de ses potentialités naturelles, à l'adoption d'un programme d'action s'appuyant avant tout sur les capacités techniques, financières et humaines endogènes. Elle refuse de reconsidérer avec intelligence le passé. C'est pourquoi elle n'est pas capable d'échapper au neo-colonialisme actuel. Elle refuse d'intégrer le passé, le futur dans ses principales préoccupations. Tout cela engendre une société en rupture avec sa culture, son passé et son avenir. Il manque partout de volonté de développement. Le système administratif, le système politique ne semblent avoir pour occupation principale que le blocage de tout processus de développement endogène. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1463 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1201/1-3
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12915-<1 À 3>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.