L'acte du chanteur aux dix-septieme et dix-huitieme siecles en france

par Michel Verschaeve

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Jean Mongrédien.

Soutenue en 1988

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Depuis quelques annees, un gout tres prononce pour l'interpretation de la musique baroque attire, de plus en plus, les musiciens et le public. Malheureusement, les travaux realises dans le domaine scenique sont loin d'etre du niveau de ceux accomplis par les instrumentistes. Aussi, le but de notre ouvrage sera-t-il d'apporter un maximum de renseignements sur la formation complete de l'interprete, c'est-a-dire non seulement sur le plan musical, mais aussi sur tout ce qui concerne la scene. Pour aborder les richesses d'un repertoire en pleine resurrection, plusieurs composantes sont indispensables : -- un retour au rythme et a la musique du mot que gere la declamation (celle-ci permet au texte de reprendre sa puissance expressive en desintoxiquant la voix de l'emprise du son) ; -- les couleurs specifiques des registres vo- caux; -- les possibilites offertes par l'ornementation ; -- un chan- teur qui devient acteur, grace a l'action scenique provoquee par la rhetorique gestuelle. Il en decoule un jeu theatral en rapport avec une execution musicale de ce fait mieux restituee.

  • Titre traduit

    The singer's act in the seventeenth and eighteenth centuries in france


  • Résumé

    For some years now musicians and audiences alike have been increasingly excited by the interpretation of baroque music. Unfortunately, the work achieved in baroque theater lags far behind that accomplished by instrumentalists. The aim of this book is therefore to provide the maximum information on the complete activity of the interpreter, not only in musical terms but in everything related to the stage. In order to approach the full reachness of a resurrected repertoire, several elements must be examined : -- a return to the rhythm and music of the word which determines declamation (thus bringing out the full expressive force of the text by freeing the voice from an obsession with sound) ; -- the specific colours of the vocal registers ; -- the possibilities opened up by ornementation ; -- a singer who becomes an actor thanks to the scenic action created by gestual rhetoric. This would result in a higher standard of acting and musical performance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?