Climat et habitation dans l'agglomeration de brazzaville

par DIEUDONNELUC MAKITA

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean Delvert.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les habitations sont-elles invulnerables sous le climat tropical de la region de brazzaville? telle est la question a laquelle nous avons essaye d'apporter des elements de reponse. L'enquete que nous avons conduite du 1er juin 1984 au 30 mai 1985 sur les habitations de brazzaville nous a revele que la plupart des materiaux de construction actuellement en usage ("poto-poto", brique d'adobe, tole en acier galvanise, etc. . . ) s'erode. Leur erosion est due aux agents atmospheriques que sont les eaux de pluie, les radiations solaires, l'humidite de l'air, etc. . . , erosion d'autant plus importante que ces habitations souffrent dans leur majorite de defauts de conception (bords de toiture insuffisants, materiaux de mur de fondation et de soubassement peu etanches a l'eau de pluie. En reponse a ce phenomene de degradation des habitations en milieu tropical, nous proposons de doter les habitations de systemes de protection contre les radiations solaires et les eaux de pluie : de grandes verandas peripheriques, de larges auvents, des toitures en saillie, des gouttieres le long des toitures, des soubassements assez eleves en materiau etanche, des fondations en pierre, de tole ondulee, en acier anti-corrosive, etc. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.