La phrase relative chez Terence : étude linguistique et philologique de la phrase relative dans l'œuvre de P. Terentius Afer

par Bilal Kamel Haffar

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Guy Serbat.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'étude de la relative chez Terence nous montre qu'il est impossible de ramener la relative à un schéma unique, celui qui est adopté par l'écrasante majorité des théoriciens de la langue, à savoir la relative à antécédent. D'autres schémas s'imposent et la distribution casuelle du pronom relatif nous montre qu'il y a au moins trois schémas différents : la schéma binaire qui is, le schéma is. . . Qui et le schéma ternaire : antécédent + pronom relatif + syntagme verbal. L'examen philologique et l'analyse numérique ont renforcé notre hypothèse.

  • Titre traduit

    The Relative Clause in Terence's Comedies : a philological and linguistic study of the relative clause in P. Terentius Afer's comedies


  • Résumé

    The study of the relative clause shows that is impossible to reduce the relative clause to a unique pattern which is adopted by the majority of the linguistic theoreticians: the pattern with antecedent. Others patterns emerge and the casual distribution of the relative pronoun shows that are three patterns fundamentally different : the binary pattern : qui is ; the is. . . Qui pattern and the tripartite pattern: antecedent + relatif pronoun + sv. The philological exam and the numeric analyses had renforced our hypothesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1448
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.