La femme dans le cinéma d'Afrique noire

par Sheila Petty

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Jeanne-Lydie Goré.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    À travers cette étude, nous avons cherché à déterminer la place qu'occupe la femme dans le cinéma d'Afrique noire. La thèse se divise en trois parties. La première est consacrée à une analyse de la participation de la femme à l'industrie cinématographique en Afrique. Les réalisatrices et les techniciennes ne sont pas nombreuses ; les productrices n'existent pas à ce jour. Les héroïnes mises en scène sont beaucoup plus des projestions d'auteurs que la fidèle représentation de leur statut dans la société. Les témoignages des comédiennes et des spectatrices confirment que la production cinématographique est trop faible dans les pays de l'Afrique de l'ouest pour mettre en valeur des réalisatrices et des grandes vedettes. La deuxième partie de la thèse analyse la représentation de la femme à travers l'image visuelle et sonore du film. Les auteurs emploient constamment des procédés antithétiques (tant au niveau du langage que des bruits et de la musique utilisés) pour opposer femmes traditionnelles et femmes modernes. La troisème partie de la thèse porte sur la représentation de la femme dans le contenu narratif des films. Les auteurs brossent un tableau de la femme à travers l'éducation formelle et non-formelle, le mariage et le divorce, les droits et les rôles qu'elle tient et enfin à travers L'économie de subsistance puis l'économie monétaire. L'opposition des rôles traditionnels aux rôles modernes montre d'un côté l'évolution de la société africaine ; de l'autre, les mentalités qui freinent ou accélèrent cette évolution. Le parti-pris des cinéastes est de représenter un peuple en voie de développement. Les mutations dénoncées par les cinéastes africains deviennet les préoccupations essentielles dans leurs films. Donc, la participation de la femme à l'industrie du cinéma reflète les valeurs d'une société bouleversée par la colonisation et forcée de s'adapter aux exigences d'un monde moderne.


  • Résumé

    The aim of this study is to assess the role of women in black african film. The thesis is divided into three parts. The first part is devoted to an analysis of women's participationin the film industry in Africa. There are very few female filmmakers and technicians and no femaleproducers. Female role models presented by filmmakers result from a deisre to educate the spectator. Interviews with both actresses and spectators suggest that film production in black west Africa is yet too weak to foster female filmmakers and stars. The second part of the thesis examines the representation of women in visual and auditory (language, noise, music) images. Using antithetic images, directors contrast traditional and modern female stereotypes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (300 f.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : Bibliogr. et filmogr. f. 277-298

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1390
  • Bibliothèque : Académie des sciences d'outre-mer (Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH / 105
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.