Jean Lorrain et l'œuvre d'art

par Carole Pajot

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Marie-Claire Bancquart.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    Jean Lorrain est un écrivain de la fin du dix-neuvième siècle. Chroniqueur dans de nombreux journaux, il fréquente de très près les milieux et personnalités culturels de cette fin-de-siècle; il est de ce fait, en contact avec la production artistique de son temps, fréquentant les salons, les lieux d'exposition et les artistes eux-mêmes. Il a une approche bien particulière de l'œuvre d'art, livrant à ses lecteurs une image quelque peu gauchie de celle-ci. Une appréhension d'esthète raffiné, sensible à l'originalité d'un faire ou à la rareté d'un objet se mélange chez lui à la recherche de caractères suggestifs, propres à le faire rêver. L'œuvre doit servir de tremplin à ses rêves, qu'il pourra ensuite développer dans ses écrits fictionnels par l'intermédiaire d'un héros. Le roman développe ce que contient en germe la chronique et toujours l'identité de l'œuvre comme les règles classiques d'écriture disparaissent au profit du déroulement ininterrompu de la conscience du narrateur. La chronique devient une rêverie sur l'œuvre et le roman l'introspection d'un héros à la recherche de lui-même. Ce héros est à l'image de Jean Lorrain, perdu entre ses contradictions de chroniqueur mordant et d'homme trop sensible. Cherchant l'amour dans les bouges et la beauté dans la souffrance, l'écrivain livre une œuvre originale et excessive, dans laquelle l'œuvre d'art sert d'échappatoire à un monde jugé insatisfaisant et de miroir par la conscience des suggestions qu'elle peut provoquer chez lui. L'étude de son appréhension par Lorrain permet de mieux cerner son univers obsessionnel interne et de mieux comprendre les tenants d'une écriture à la rhétorique et aux thèmes déconcertants.

  • Titre traduit

    Jean Lorrain and the work of art


  • Résumé

    Jean Lorrain is a writer working at the end of the nineteenth century. As a regular contributor to a number of newspapers he moves in the cultural circles of this "fin-de-siècle" era. Thus he is in contact with the artistic production of his time, frequenting salons, exhibitions and the artists themselves. He has a very distinctive approach to the work of art, giving his readers a somewhat distorted image of it. He combines the apprehension of a refined aesthete, sensitive to originality and rarity, with the search for appropriate characters to make him dream. A work of art must serve as a launching pad for his dreams which he can develop in his fictional writing, with a hero as intermediary. His novels develop the seeds contained in his articles. The identity of the work and the classical rules of literature always disappear to be replaced by the continuous unfolding of the narrator's consciousness. The article is thus a musing on the work of art and the novel the introspection of a hero in search of himself. This hero represents Jean Lorrain, lost between his contradictory roles as a scathing critic and an over sensitive man. Looking for love in down and out places and for beauty in suffering, the writer produces an original and extreme work, in which the work of art serves as an escape route from an unsatisfying world and as a mirror for the narrator's consciousness. The study of his apprehension allows us to define more clearly the obsessional world of the writer and to understand better the various aspects of writing with such disconcerting rhetoric and themes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1221

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-339
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 88-749
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.