Les problemes de l'enseignement de la langue arabe aux non-arabophones. L'exemple du centre islamique et culturel de belgique

par MOHAMED JELASSI

Thèse de doctorat en Études arabo-islamiques

Sous la direction de Michel Barbot.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous nous sommes propose l'etude de ce sujet afin de contribuer positivement a la recherche d'une conception nouvelle de la didactique de l'arabe, langue etrangere. Pour ce faire, nous avons fait le point, au debut, sur les donnees concretes a partir desquelles doit s'organiser l'enseignement de la langue arabe aux non-arabophones. Nous avons etudie le probleme de la motivation qui nous a amene au probleme du niveau de langue qu'il conviendrait d'enseigner. Nous avons du considerer trois niveaux : l'arabe classique, l'arabe moderne et l'arabe dialectal. Ensuite, les lumieres jetees par la linguistique moderne nous ont permis, apres l'examen de la didactique traditionnelle de l'arabe, de discerner dans la situation actuelle de l'arabe moderne, ce que la didactique a le plus besoin de cultiver chez l'enseigne. Puis, nous avons defini le contenu de la didactique : la grammaire, la masse lexicale et la culture, ce qui nous a amene a l'examen de la methode et des techniques de l'enseignement. Cet examen a servi d'avertissement methodologique pour la mesure de l'acquisition et pour l'etude des problemes internes de la langue arabe. Nous avons montre que cette langue constitue, par sa structure semitique, un modele linguistique different de celui des langues indo-europeennes. Les difficultes de l'arabe proviennent, d'une part, de son systeme phonetique et de son ecriture, et d'autre part, de ses mecanismes morphologiques et, dans une moindre mesure, syntaxiques, et, en troisieme lieu, de son lexique.


  • Résumé

    We were requested to study this subject in order to contribute to the research concerning a new conception of the didactics of arabic taught as a foreign language. Therefore, at the beginning, we analyzed the concrete data upon which the teaching of arabic language to non-arabic speaking people has to be based. We have considered the level of language that would be more appropriate to be taught, after having enquired about the motivation. We had to take three aspects into consideration : classical, modern and dialectal arabic. In the light of modern linguistics and after taking into account the traditional arabic didactics, we were able to discern the essential didactic needs of the student of arabic. We then defined the didactic contents : grammatical, lexical and cultural. This led us to the examination of the method and the techniques of teaching. This examination has allowed a methodological evaluation of the extent of acquisition and a study of the internal problems of the arabic language. We showed that this language according to its semitic structure, presents a linguistic model which is different from the indo-european languages. The difficulties of the arabic language come from, firstly, its phonetical system ; secondly, its written form, its morphological mechanisms ; thirdly, from its syntactic mechanisms and finally, its lexical fund.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1366
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.