Heidegger et le sens du sens : acheminement vers la pensée tautologique

par Patrick Liégeois

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Henri Birault.

Soutenue en 1988

à Paris 4 .


  • Résumé

    Dans la métaphysique il est toujours question de l' mais, selon Heidegger, il n'est jamais vraiment question du sens de l'être. Cet écart semble receler une aporie : celle du "sens du sens". Selon nous, l'inachèvement de la phénoménologie inaugurale (1927) pourrait résider dans l'impossibilité d'atteindre le sens du sens comme centre du cercle herméneutique. Apres le tournant, dans la pensée de la "vérité de l'être", le sens peut être compris comme un cheminement eschatologique, libère de la méthode et de la métaphore. Au sein d'une troisième période, celle de la "localité de l'être", le sens peut être envisage à partir de l'ereignis comme milieu du quadriparti. Seulement alors serait atteint le sens du sens comme milieu de la circularité herméneutique. Une telle circularité est propre à une dernière pensée : la phénoménologie de l'inapparent comme pensée tautologique (1973). Il s'agirait, selon nous, d'une pensée de l'ereignis comme signifiance tautologique ou sigillaire

  • Titre traduit

    Heidegger and the sense of sense progress to tautological thinking


  • Résumé

    In metaphysics, one always deals with being; but, according to Heidegger, the sense of being is hardly ever actually dealt with. That gap seems to hold an aporia: that of the "sense of sense". In my opinion, the incompleteness of the inaugural phenomenology (1927) could lie in the impossibility of reaching the sense of sense as the centre of the hermeneutic circle. After the "kehre", in the thought of the "truth of being", the sense can be understood as an eschatological progress (weg), set free from the method and the metaphor. Within a third period, that of the "locality of being" sense can be understood, from the ereignis, as the centre of the quadriparty (geviert) : only then would the sense of sense as centre of the hermeneutic circularity be reached. Such a circularity belongs to a last phase in Heidegger’s thinking : the phenomenology of the inapparent as a tautological thought (1973). One would deal with a thought of the ereignis as tautological or sigillary significance

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 364 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1762
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4163
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14760

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-1021
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1987
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.