Mélanges tirés d'une grande bibliothèque (1779-1788) : au croisement de l'histoire de l'édition et de l'histoire littéraire

par Elisabeth Jaugin

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de René Pomeau.

Soutenue en 1987

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les soixante-neuf volumes des Mélanges tirés d'une grande bibliothèque publiés de 1779 à 1788, sont l'oeuvre anonyme d'un noble, Antoine René de Voyer d'Argenson, marquis de Paulmy (1722-1787), assisté dans cette tâche par un rédacteur professionnel, André-Guillaume Contant d'Orville. Bibliophile et écrivain amateur, le marquis de Paulmy possédait une très riche collection de livres en particulier de manuscrits anciens et d'éditions rares de textes du Moyen Age et du seizième siècle. Sa bibliothèque constitue aujourd'hui le fonds ancien de la Bibliothe��que de l'Arsenal. A l'origine, les Mélanges devaient puiser dans le trésor de cette collection des extraits de romans et surtout de romans anciens, susceptibles de concurrencer, auprès des "Dames" et des "gens du monde", le succès de la Bibliothèque des Romans dont Paulmy avait eu l'initiative mais qu'il avait dû abandonner après s'être brouillé avec le comte de Tressan. Cependant, à partir du quatrième volume, apparut un nouveau titre qui traduisait une ambition quasi-encyclopédique : De La Lecture des livres français, considérée comme amusement. Recueil d'extraits de romans et d'autres sortes de textes, essentiellement du XVIe siècle, compilation encyclopédique, cette collection,éditée par un libraire travaillant dans la mouvance de Panckoucke et Moutard. Elle témoigne aussi du goût des écrivains amateurs et du public de la meilleure société pour la transposition des textes anciens et l'invention, sur des canevas anciens, de "petits romans", certains dans le style dit "troubadour".

  • Titre traduit

    Mélanges tirés d'une grande bibliothèque (1779-1788) : between the history of books and publishing and the history of literature


  • Résumé

    The sixty-nine volumes of the Melanges tirés d'une grande bibliothèque were published from 1779 to 1788. They are the anonymous work of a noble man, Antoine-René de Voyer d'Argenson(1772-1787), who has helped by a professional writer, André-Guillaume de Contant d'Orville. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (455 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury après correction

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque universitaire des Cerclades.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B TSH 000 591
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1245 (1-2)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15097-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.