Societe colonisee et ecriture romanesque en afrique noire francophone

par Luc Rukingama

Thèse de doctorat en Études africaines

Sous la direction de Daniel-Henri Pageaux.

Soutenue en 1987

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente etude a pour but de rendre compte, sur le plan du contenu thematique, des structures narratives, de la communication textuelle, et des influences litteraires, des principaux rapports existant entre la societe colonisee et l'ecriture romanesque en afrique noire francophone (1920-1960). Heritier d'une tradition orale, l'ecrivain africain se trouve neanmoins astreint a pratiquer un genre importe-le roman, a emprunter la langue du colonisateur et a s'adresser a un public le plus souvent etranger. La perspective thematique et imagologique permet de mettre en evidence les principaux volets de l'esthetique romanesque en societe colonisee: le recours aux traditions et a l'histoire africaines et le rapport a la presence coloniale. L'analyse structurale des textes vient ensuite completer l'etude du contenu. Une recherche sur la communication textuelle revele que pour mieux temoigner, les ecrivains africains eprouvent la necessite d'instaurer une relation privilegiee avec leurs lecteurs. La derniere partie de cette these prouve que la dualite esthetique du roman africain s'explique d'abord par son enracinement dans les traditions orales. Elle est egalement liee a l'influence des modeles etrangers. L'originalite des textes a l'etude procede essentiellement de cette double parente. Les romans africains produits avant l'independance portent sans conteste la marque des circonstances socio-historiques dans lesquelles ils ont vu le jour.


  • Résumé

    The objective of this work is to describe, through the study of thematic contents, narrative structures, textual communication and literary influences, the relatioships between colonized society and novel writig in french-speaking black africa (1920-1960). Although he belongs to an oral tradition, the african writer is obliged to create in a foreign style (the novel), through a european tongue (french), and for a western audience. The thematic perspective allows the description of the main aspects of novel writing in colonized society : the recourse to african history and traditions, and the reaction to the colonizer presence. The structural approach of the texts completes the content study. The analysis of textual communication shows that in order to persuade their audience, african novelists establish a particular relatioship with their readers. The last part of this work proves that the aesthetic duality of the african novel not only relies on ora 1 tradition but moreover is closely connected with western models. This double relation is one of its most original features. Most african novels published before independence bear indisputably the stamp of the historical and social circumstances under which they were written.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.