Recherches sur le desengaño dans la poésie de Quevedo

par Antonia Morel d'Arleux

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Augustin Redondo.

Soutenue en 1987

à Paris 3 .


  • Résumé

    Notre travail consiste en une étude de l'expression du desengano dans la poesie de Quevedo, c'est à dire la démarche lucide et critique le conduisant à une prise de conscience de la crise politique, économique et sociale de l'Espagne du xviie siècle. Nous analysons d'abord les sources stoiciennes, bibliques et patristiques sur lesquelles s'articule la notion de desengano ainsi que ses manifestations litteraires depuis le moyen age jusqu'au xviie siecle. Dans une deuxième partie, nous relions ces courants d'idées aux différents thèmes (moraux, politiques, religieux et amoureux) de la poésie de Quevedo, et nous soulignons les motifs privilégiés de sa satire, à savoir: la folie du monde, l'être et le paraître, le monde a l'envers. De la nous débouchons sur la problématique existentielle de Quevedo: l'obsession du temps et de la mort. La troisième partie est consacrée a l'univers fantasmatique et grotesque ou le poète s'enferme, par une étude de ses divers supports mythiques, symboliques, iconographiques et rhétoriques. Nous établissons ensuite des correspondances entre ses poèmes et les emblemes moraux, ses poèmes et la peinture des "vanités" et enfin entre la poésie quévédienne et la peinture de Bosch et celle d'Arcimboldo. Notre conclusion porte sur la dimension obscène et scatologique de l'écriture quévédienne qui met en lumière le processus d'intensification que nous nous étions proposée d'analyser.


  • Résumé

    This work consists in a study of the expression of the desengano in Quevedo's poetry, that is to say, the lucid and critical process that leads him to an awareness of the political, social and economic crisis of the spanish xviith century. First, I analyse the stoical, biblical, and patristic sources of the notion of desengano, as well as its litterary occurrencies from the middle ages to the xviith century. In the second part, I link up theses ideas and the moral, political, religious and love themes in Quevedo's poetry, and thus I underline the main objects of his satire: the madness of the world, being and appearance, the topsy-turvy wolrd. Then I move on to Quevedo's existencial question: an obsession with time and death. The third part is devoted to the phantasmatic and grotesque universe in which the poet secludes himself, through a study of ist various media: mytic, symbolic, iconographic and rhetorical. Then I draw paralleles on the one hand betwen his poems and the moral emblems; onthe other hand between his poems and the painting of "vanities", and finally between his poetry and Bosch's and Arcimboldo's paintings. I end up with the obscene and scatological dimension of Quevedo'style that sheds ligth on the process of intensification that I set out to analyse at the beginning of this study.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-476 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 396-427. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 860"16" QUE 8 MOR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.