Les jeux du desir et du pouvoir sous guillaume ii, ou l'empire des apparences. Etude de l'univers vestimentaire d'une epoque (son articulation sociale, economique, politique, morale, religieuse, sexuelle, symbolique, gestuelle. . . )

par Daniel Devoucoux

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Joseph Rovan.

Soutenue en 1987

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le vetement est une illustration, une image precise "de l'homme" (deslandres) mais aussi de l'epoque, de la civilisation, de la culture, des sensibilites. Il est une importante source d'informations culturelles. Il est un element d'un ensemble historique dont il peut aussi eclairer le fonctionnement. Le vetement revele la societe allemande par de multiples points. Par sa fabrication et distribution. La capitale allemande renferme une composante unique: hausvogteiplatz: soit le plus grand centre de confection du monde, complexe, tres structure mais souple. Cette structure s'appuie sur une tradition commerciale solide et moderne. Il exprime dans sa circulation et sa repartitions tous les clivages de l'empire : politiques, sociaux, economiques, geographiques, associatifs, moraux. . . Et connait des phenomenes particuliers (tenues wandervogel, vetements-reform, role des uniformes associatifs, du fonc tionnariat, fonctionnels). Les modes en vogue peuvent y emettre une resonnance particuliere (tailleur redfern, costume marin des enfants). Il ne s'agit pas de localiser un vetement proprement allemand mais de distinguer les multiples rapports du vetement avec les structures sociales en mouvement, les sensibilites artistiques et conceptuelles. . . Relations complexes, et non pas relation d'une forme vestimentaire au "zeitgeist", qui renseignent autant sur la perception que sur l'histoire.


  • Résumé

    Clothing is a precize image of the man, the era, the civilization, the culture, the sensitivities. It's an important source of informations about the culture. It's a part of an historical whole whose functioning it can explain. Clothing reveals the german society through a lot of points. The german capital has an only component: hausvogteiplatz, the greatest confection center of the world, complex and very structured. This structure is supported by a long, sound and modern tradition. Clothing explains the divisions of the empire, political and social, moral-ethical splits. . . And owns phenomenons (wandervogel clothes, reformed clothes, uniforms). The fashions too can have a particular echo. It's not a question to see a typical german costume, but to perceive the multiple relations between clothes and the moving social structures, the artstical and conceptual sensitivities. Not one form with the "zeitgeist", but a lot of complexes relations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : n.p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.