Le concept de Sunna de dieu dans le commentaire coranique du Manär

par Christian Van Nispen Tot Sevenaer

Thèse de doctorat en Études arabo-islamiques

Sous la direction de Daniel Gimaret.

Soutenue en 1987

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le commentaire coranique que muhammad rasid rida a redige - au de- but a partir des lecons de muhammad abduh - et qui, d'apres le nom de la revue dans laquelle il fut publie d'abord, est connu comme le com- mentaire du manar, est une des expressions principales du mouvement reformiste musulman. Dans ce commentaire le terme coranique "coutume (s) de dieu" (sunna sunan allah) recoit un sens nouveau pour exprimer l'accord entre l'islam et le monde moderne. Il devient l'expression de la structure stable, intrinseque et ontologique que dieu donne a l'etre cree (a la fitra) et qui regle tous les domaines de la vie (physique, psychologie, sociologie et meme la recompense divine). Cette structure des sunan qui fonde l'ordre de la causalite, doit etre respectee et observee si l'on veut respecter le dieu unique. C'est pour y avoir man- que que les musulmans se sont trouves en retard dans la genese du monde moderne. Par contre les europeens, apres avoir decouvert les sunan, tombent dans l'autodestruction pour avoir oublie que cette structure se fonde radicalement dans l'acte englobant et absolu de dieu qui donne a cette structure son sens. Dans cette perspective plusieurs termes traditionnels de la theolo- gie musulmane trouvent leur sens reinterprete, notamment ceux de "mesu- re" (gadar) - qui devient l'aspect mesure et determine de la structure dont sunna exprime la regularite - et d'"acquisition" (kasb) - qui de- vient l'expression de l'action humaine autonome et responsable. Le com- mentaire essaie de depasser toute contradiction ou juxtaposition, meme la ou il s'agit de donner une place speciale a dieu, comme dans les mi- racles et prodiges ou dans l'attitude d'abandon confiant a dieu. Si le discours sur les sunan de dieu devient ainsi le moyen terme pour une theorie de l'acte humain qui unit religion et engagement actif, il n'a cependant pas saisi la vraie nature de la rationalite qui est a la base de la genese du monde moderne. Cela est la source de l'ambiguite que l'evolution de la posterite des reformistes a bien manifestee.

  • Titre traduit

    The concept of "sunna of god" in the manar commentary of the koran


  • Résumé

    The koranic commentary, written by muhammad rasid rida - initially on the basis of the lessons given by muhammad abduh - and known, be- cause of the name of the review in which it was first published, as the manar commentary, is one of the principal expressions of the islamic reformist movement. In this commentary the koranic term "custom(s) of god" (sunna sunan allah) takes on a new meaning in order to express the concordance between islam and modernity. It becomes the expression of the stable, intrinsic and ontological structure given by god to creation and ruling all fields of existence. That structure of the su- nan, the basis of the order of causality, has to be respected if one is willing to respect god. It was the muslims' failure to observe it that caused their backwardness. On the other hand the europeans, though having discovered the sunan, are falling into self-destruction by their forgetting that that structure is founded radically in the absolute act of god, who gives it meaning. In this context several terms of traditional muslim theology find their meaning subjected to reinterpretation, such as "measure" (gadar) - which becomes the measured and determined aspect of the structure whose regularity is expressed by sunna - and "acquisition" (kasb) - which becomes responsable human action. The commentary attempts to transcend all forms of contradiction or juxtaposition, even when a special place has to be attributed to god, that being the case for miracles and pro- digies, and for the attitude of confident surrender to god. If the discourse on the sunan of god became the middle term for a theory of human act combining religion and active engagement, the au- thors did not grasp the actual nature of the rationality which is at the very basis of the modern world. That is the source of the ambiguity well brought out by the evolution of the posterity of the reformists.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (732, 76 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 681-688. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-659
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-594
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13359-<1 À 4>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.