Le français et l'arabe en milieu scolaire Zaghawa au Tchad

par Khidir Zakaria Fadoul

Thèse de doctorat en Linguistique et phonétique

Sous la direction de J-P. CAPRILE.

Soutenue en 1987

à Paris 3 .


  • Résumé

    Aucune nation moderne ne devrait negliger son systeme educatif si elle aspirait a l'essor culturel, au progres et au bien-etre. Le tchad est l'un de nombreux pays d'afrique noire qui souffrent d'analphabetisme, de la sous-scolarisation et de la mauvaise education des enfants a l'ecole: dans ce pays, l'enfant ignore tout ou presque tout de la ou des langue(s) d'enseignement lorsqu'il arrive pour la premiere fois en classe; et par surcroit, la pratique de son propre idiome ne se fait qu'oralement. Le maitre qui l'enseigne parle lui aussi une langue qu'il avait apprise des l'age precoce, differente de celle qu'il enseigne et de celle de son enseigne. L'insuffisance quantitative et qualitative du materiel didactique et du personnel enseignant, le faible revenu national et la mediocrite des conditions de vie, l'etendue du territoire et la precarite de l'infrastructure routiere, la diversite linguistique et les incompatibilites culturelles sont aussi les causes des lacunes, des retards et des abandons au cours du cycle scolaire. C'est chez les bery ("zaghawa") que nous sommes alles observer decrire et critiquer l'apprentissage du francais et de l'arabe par des enfants dont la langue maternelle est le berya. . .


  • Résumé

    No modern nation should neglect its educational system, the key to cultural development, progress and well-being. Chad is one of a number of african countries suffering from illitercy, a low rate of school attendance, and the poor quality of education available in the schools. In this country, entering puipils have little or no knowledge of the language or languages used in teaching; moreover, the practice of this or her language is limited to oral expression. The teacher also generally speacks a language learned at a young age which is different both from the language of teaching and the language of his or her pupils. A quantitative and qualitative insufficiency of teaching materials and teachers, a low national income and the mediocre living conditions, the sheer size of the territory and the underdeveloped system of roads, the linguistic diversity and the cultural incompatibilities are also at the root of the deficiencies, delays and withdrawals which occur during the school cycle. We have gone to the bery ("zaghawa") community to observe, describe and analyse the learning of french an arab by children whose mother tongue is berya. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 538 p
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.