Edition critique du "Jeu Saint Loys", manuscrit B. N. Fr. 24331

par Darwin Smith

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Dufournet.

Soutenue en 1987

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le "jeu saint loys" est un texte dramatique du xveme siecle connu par un manuscrit unique de la bibliotheque nationale de paris (fr. 24331). Le corps de l'edition est reparti sur trois volumes (vol. Ii, iii, iv) presentant le texte de chacune des journees du jeu (total : 19200 vers). Les index, glossaires et annexes ont ete rejetees en deuxieme partie du volume introductif (vol. I). L'introduction a ete construite de maniere a faire ressortir la nature du texte, sa composition, tant du point de vue materiel (le manuscrit), que structurel (le texte). La codicologie (chapitre i) met en evidence le travail des differentes mains ayant participe a la redaction et relate l'histoire du manuscrit. Les indications bibliographiques relatives au "jeu saint loys" sont analysees (chapitre ii). Les sources du jeu sont identifiees et confrontees avec le texte final pour degager le decoupage opere par l'auteur. L'ecriture dramatique procede alors d'une maniere "polytopique" pour repartir autour de la personne du roi le deroulement d'actions simultanees qui mettent en jeu quatre principes : ceux du pouvoir royal du pouvoir spirituel, d'un pouvoir vassalique et d'un pouvoir antagoniste. Seul le pouvoir royal represente une identification permanente, les autres pouvoirs etant, au fil du jeu, le lieu d'identification de differents personnages et groupes de personnages. La rhetorique est analysee au meme chapitre (iii) et la langue presentee sommairement (chapitre iv). L'ensemble des conclusions est place dans le contexte de la canonisation et du developpement du culte de saint louis ; on peut affirmer que le "jeu saint loys" a ete compose a paris, dans l'entourage du roi louis xi, entre 1465 et 1473. (chapitre v). Un important passage en jargon franco-anglais a ete mis en rapport avec une ballade anonyme (annexe 3) ainsi qu'avec le jargon franco-anglais de la farce de maitre pathelin ; ce jargon de pathelin, decrit jusqu'alors comme flamand ou neerlandais, a ete analyse dans ses differentes versions (annexe 2). Le "crochet", un signe paratextuel frequent dans le "jeu saint loys" ainsi que dans d'autres manuscrits dramatiques du xveme siecle a ete presente et analyse : avec d'autres signes codicologiques, il permet l'esquisse d'une typologie des manuscrits dramatiques (annexe 4)

  • Titre traduit

    The "jeu saint loys", critical edition of manuscript b. N. Fr. 24331


  • Résumé

    The "jeu saint loys" is known by a unique manuscript of the xvth century. Its oldest ex-libris dates from 1473 (n. S. ). Its 19200 lines of verses are presented in three volumes reproducing the text of each of the three days of the play's performances. The indexes and glossaries are presented in the latter portion of an introductory volume (vol. I). The introduction per se strives to analyze both the subject matter and the compositional structure of the work. Chapter i is a codicological study bringing out the work performed by each of the hands which contributed to the composition of the text and traces the history of the manuscript. Chapter ii analyzes the bibliographical indications relating to the "jeu saint loys". The sources of the "jeu saint loys" are identified and collated with the definitive text (chapter iii) bringing out the method used by the author to organize his material into scenic sequences. The dramatic presentation is "polytopical" : the central figure is the king, around whom develop simultaneous sequences of action illustrating four principles : royal power, spiritual power, power of vassalage, and an antagonistic power. The royal power alone constitutes a permanent identification. The other powers, each in due course, are identified in the action of the diffent characters or groups of characters. This chapter (iii) also includes a rhetorical analysis, while chapter iv is devoted to a brief study of the language. Conclusions are drawn in the light of the canonization of the king and the development of worship for his memory (cult of saint louis). We may indeed assert that the "jeu saint loys" was composed in paris in the suite of king louis xi sometime between 1465 and 1473 (chapter v). A sizable passage written in anglo-french jargon is collated with an anonymous ballad (annex 3) and with the anglo-french jargon in the farce de maitre pathelin. This pathelin jargon, hitherto always described as flemish or dutch, is analyzed in its different versions (annex 2). The "crochet", a paratextual sign frequent in the "jeu saint loys" and other xvth century dramatic manuscripts is studied in annex 4, providing outlines for a typology of dramatic manuscripts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (304, 891 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 282-297. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1987PA030055
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.