Barrios et ranchos : la réponse des citadins au problème du logement dans la ville industrielle de Valencia (Venezuela)

par Freddy José Bello Navarro

Thèse de doctorat en Études latino-américaines

Sous la direction de Anne Collin-Delavaud.

Soutenue en 1987

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le probleme du logement que connait la population des zones urbaines au venezuela est un probleme croissant. On peut actuellement estimer a neuf cent ou neuf cent cinquante mille l'insuffisance de logements, ce qui signifie que le tiers de la population environ est concernee. L'expression la plus representative de ce probleme, le barrio et les ranchos, s'est donc elle aussi developpee dans les principales villes du pays. Les solutions envisagees par la societe pour resoudre cette difficulte dependent des secteurs charges de les mettre en place. D'une part, le secteur officiel n'y voit qu'un manque de logements, ou de logements adaptes ; la solution serait donc simplement de fournir aux personnes touchees un logement, c'est ce que l'on appelle la solution habitationnelle. D'autre part, le secteur prive voit plutot dans cette question un probleme financier qu'un probleme social. Pour ce secteur, la construction et plus precisement la construction de logements represente un secteur economique d'investissement pour une reproduction de capital acceleree. Deux orientations fondamentales ont guide ce travail : la premiere orientation m'a amene a considerer que le probleme du logement va au-dela de l'absence d'habitat adapte. Et s'il est bien-sur necessaire de partir des chiffres qui permettent de quantifier ce probleme, il faut egalement s'interesser a des facteurs tels que nature de la population demandante, production proposee, politiques suivies en matiere de logement, capacite de consommation, espace social dans lequel se manifeste ce probleme, etc. . . La deuxieme orientation est l'orientation methodologique. En prenant comme fil conducteur la population presentant des problemes de logement et plus precisement la population des barrios, je me suis appuye sur les points suivants : epoque, espace et un certain nombre de variables, a savoir l'industrialisation, l'urbanisation et le logement.

  • Titre traduit

    "barrios and ranchos". The citizens response to the housing problem in the industrial city of valencia (venezuela)


  • Résumé

    This work touch a subject that we can observe in all venezuela. It has already made the center of many interpretations and explanations but it hasn't stop it to continues its developements. The housing problem that the population of the urban zones knows in venezuela is increasing. At present this lack of lodgement can be estimated to 900 or 950 thousands. It means that the third of the population is concerned. The more representative expression of this problem, the barrios and the ranchos, has also be developed in the principals towns of the country. The diverse solutions planted by the society to solue this dificulty depend on the sectors charged to do it. First the official sector just see a lack of housing or adapted houses. The answer would be just to provide people one. It's what we call the housive solution. Second, the private sector just see it as a financial problem but not a social one. For this sector, to build houses represents an economic sector of investisment and for a production of rapid ans accelerated capital. Two basic views have guided this work ; the first view made me consider that the housing problem is more than just a lack of habitat or an inadapted one. And if it's, of course, necessary to start with chifres permetting to quantify this problem, we have also to interest with some facteurs : the demanding population nature, production proposed, consummation capacity, social space, etc. The second view is the methodologic one, taking as a conductor line the population having this kind of problem and more precisely the population of the barrios, i based myself on : epoch, space and a certain number of variables (industrialization, urbanism, housing).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (458 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BELLO NAVARRO FREDDY JOSE
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 88-298
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 12462-<1,2>
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 94
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.