Recherches sur la puissance et le droit

par Gérard Courtois

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Michel Villey.

Soutenue en 1987

à Paris 2 .


  • Résumé

    Une question comme celle de la vengeance et un auteur comme spinoza modifient l'antagonisme simple que l'on est tente de voir entre la puissance et le droit. Mais le discredit qui pese sur la vengeance fonctionne comme un obstacle epistemologique qui empeche de prendre la mesure de son essence. On a tente de le contourner en s'appuyant sur aristote et l'anthropologie. La vengeance nous est alors apparue comme n'etant pas necessairement opposee au droit. Spinoza professe une egalite entre la puissance et le droit. Mais sa position est inintelligible si l'on ne retablit pas patiemment les nombreuses articulations logiques de son raisonnement deductif et si l'on ne saisit pas le travail qu'effectue sa pensee pour s'extraire de la conceptualite de l'ecole du droit naturel moderne. Le droit se revele alors etre mesure par un principe plus complexe que le fait brut ou empirique.

  • Titre traduit

    Research on power and law: 1- the issue of revenge 2- spinoza


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DZ 1987-40

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PARIS.DROIT.1987
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1521-1987-19071 à 3/
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.