L'esthétique chez Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī

par Hayfa Sultan Mohammad

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Thillet.

Soutenue en 1987

à Paris 1 .


  • Résumé

    La première partie de notre étude sur Abu Hayyan al Tawhidi, à traite de sa vie. Il est ne entre 310 et 320h. , et fut d'origine incertaine (arabe ou persane). Son idéologie n'était pas celle des mu tazilites ; il fut hésitant entre un idéalisme grec qu'il adopta, et un soufisme islamique. Les sources de sa culture, ses activités, ses œuvres, ses professeurs, ne nous sont pas suffisamment connus. Il eut une personnalité complexe, contradictoire et teinte de pessimisme et d'une tendance à la supplication et a la plainte. La seconde partie traite de la classification des catégories de l'art selon l'auteur. En outre, elle évoque la conception de celui-ci concernant les "formes", la musique et le chant ; cette conception fut connue à son époque. Il y est question aussi de l'impact de ces choses sur l'âme. Nous y avons parlé aussi de ses idées à propos de la calligraphie et de l'écriture arabes, ses explications de celles-ci, et les conseils qu'il donna pour une écriture idéale. Cette même parité traite, en outre, du problème de la création artistique, sujet dont la véritable étude -selon l'auteur- repose sur la raison, tout en sol- licitant comme support, l'activité des sens et l'accumulation des con- naissances. Il est question aussi de l'inspiration qui, suivant al- Tawhidi, fait appel à la science et a l'exercice, du fait de ses rap- ports avec. L'émotion esthétique est suscitée par l'âme selon l'auteur ; elle s'exprime de diverses manières. L'expérience esthétique qui élève l'âme ne peut s'opérer qu'une fois les sens sont maitrises par la rai- son ; sans nier, toutefois, le rôle non négligeable des sens, et celui des coutumes et habitudes. La théorie de la connaissance consiste à connaitre l'âme et par conséquent à connaitre ce qui l'entoure. Voilà l'étape préliminaire qui conduit à la connaissance du dieu créateur. Cela se réalise grâce au renoncement et a la prédominance de la raison. Finalement, en ce qui concerne la nature de l’esthétique, al-Tawhidi avance deux opinions divergentes. La première repose sur un idéalisme absolu discerne par la rai- son, et la seconde sur un concept matériel perçu par les sens. En outre, toute esthétique, selon lui, est liée.

  • Titre traduit

    Abu Hayyan al-Tawhidi aesthetic


  • Résumé

    The first part of our study about abu hayyan al-tawhidi, concerns his life. The date of his birth is situated in 310 or 320h ; his origin is unknown (arabian or persian ?). His ideologie was different from mu tazilit's. He was hesitant between greek idealism adopted by him, and islamic owfism. The sources of his cultur, his activities, works and masters are not sufficiently known by us. His personality was very complex, contradictor ; marqued by pessimism and tendance to entreaty and complaint. All these were studied in the first part. The second part treats about the classification of different art categories, according the author, who evoqued, on another hands the definition of "forms" (or pictures), music and song. His conception was known in his times. He evoqued also the impact of these on the soul. We have analysed his ideas about arabic calligraphy and script, his explanations and devices for an ideal script. The sume part evoques also he problem of aesthetic creation, that it is -according the author- based on the reason but assisted by the senses and knowledge. The author evoqued the question of inspiration that, according his point of needed for the science and experience, because its dependence on these. According the author, the aesthetic emotion raises from soul ; it is expressed in dif- ferent ways. The aesthetic experience that is cause of sublimation for a soul, cannot be realized without reason supremacy on the senses. Therefore, the senses, customs and practices are indispensable for any aesthetic experience. The theory of knowledge consists in the compre- hension of the soul and consequently the knowledge of all things around it. Thereafter we can know god or creator. It is realizable throughout renoncement and the predominance of the soul. Finally, about the nature of aesthetics, al-tawhidi gives two different opinions. The first of these is based on absolute idealism discerned by reason, and the second on a material concept perceptible by senses. In any cases, all aesthetic, according him, is connected with the conception of "useful".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (266 f.)
  • Notes : Reproduction non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 208-213. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 87 : 170
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.