Mines, terres et société à Zacatecas (Mexique) : de la fin du dix septième siècle à l'indépendance

par Frédérique Langue

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de François Chevalier.

Soutenue en 1987

à Paris 1 .


  • Résumé

    "Célèbre pour ses mines d'argent depuis la conquête espagnole, la région de Zacatecas se caractérise au dix-huitième siècle par un renouveau de ses activités économiques. Or, une dynamique sociale originale accompagne cette reprise minière : celle de l'hidalgo espagnol, venu de la péninsule, qui s'enrichit dans les mines, devient ensuite un grand propriétaire terrien et va jusqu'à acquérir un titre de noblesse. Ainsi se trouve réalisée de manière inattendue la convergence des intérêts de ces puissants particuliers avec ceux de la couronne d’Espagne. L'intérêt de cette évolution réside par ailleurs dans la dualité de ces personnages : ils sont modernes du point de vue économique ce sont des "entrepreneurs" qui inaugurent de véritables stratégies économiques, plus particulièrement dans le dernier tiers du dix-huitième siècle, avec la création de compagnies minières. En revanche, ils se caractérisent sur le plan social par un ensemble de mentalités et de comportements que l'on peut qualifier de seigneuriaux (liens personnels très développés, système de clientèle, réseaux familiaux très denses) qui s'apparentent fort aux systèmes de valeurs en usage dans le moyen-âge européen. Ces traits spécifiques servent cependant les intérêts économiques des intéressés. L'efficacité de ces modèles de comportement est attestée par la longévité du type social ainsi crée dans cette société d'ancien régime : on le trouve non seulement pendant la période considérée, mais également, avec des nuances, tout au long du dix-neuvième siècle mexicain"

  • Titre traduit

    Silver mining, land and society in Zacatecas(Mexico) : from later seventeeth century to independence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1176 f.)
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 87 ! 141
  • Bibliothèque : Bibliothèque du Centre d'Histoire des techniques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T LAN 1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5417-1987-835
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-332
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13403-<1 À 4>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.