Usûl al-fiqh dans l'école de Najaf : essai sur les fondements des lois islamiques

par Muslim Fakher

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Thillet.

Soutenue en 1987

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'école de Najaf qui est un centre d'études théologiques (hawza) chi'ite se trouve dans la ville de Nadjaf d'où son nom - située au sud de l’Iraq. Cette école a été fondée au 5eme siècle de l'hégire. Les matières étudiées dans cette école sont en relation étroite avec le Fiqh - la jurisprudence islamique - qui est la science par laquelle sont déduits les jugements islamiques à partir des sources appropriées : cette déduction est le but ultime de ceux qui entreprennent les études théologiques dans le but de devenir moudjahid - un juriste qualifie. La matière la plus importante pour parvenir à ce but est la science des fondements -il usul al Fiqh ; cette science pose les règles nécessaires à la déduction des jugements islamiques : elle est née et s'est développée en milieu chi'ite dès les premiers siècles de l'he gire et s'est perpétuée jusqu'à nos jours. Cette thèse est donc consacrée a l'étude de la science d'usul al Fiqh dans l'école de Najaf depuis la fondation de cette dernière, puis dans celle de Hilla et de Karbala et enfin son étude dans la ville de Najaf ou au 18eme siècle fut fondée la nouvelle école de Najaf ou la science d'usul al Fiqh a pris un nouveau départ dû en grande partie à la pénétration de courants philosophiques et au défi représenté par le courant traditionnaliste. Le cadre dans lequel s'est inscrit cette science a tout d'abord été envisagé : c'est à dire l'histoire culturelle, sociale et politique de la ville de Najaf et le rôle de cette dernière dans le monde chi'ite ; ensuite a été envisagé le milieu d'études et les méthodes d'enseignements de l'école de Najaf ; quant aux derniers chapitres ils traitent de l'étude d'usul al Fiqh proprement dit : sa structure actuelle étudiée à travers les recherches et les ouvrages des professeurs contemporains les plus marquants ; il a été jugé nécessaire d'établir en fin de thèse un lexique vu le caractère spécifique du sujet traité ; ce lexique est composé des mots clefs de usul al Fiqh et recouvre le vocabulaire utilise au cours des différentes phases de développement de cette science. Enfin, l'attention a été attirée sur le problème des sources utilisées en raison de leur nature spécifique et de leur rareté ; c'est pourquoi l'étude d'il usul al Fiqh requiert du chercheur en ce domaine une expérience et une connaissance personnelle du milieu d'études théologiques.

  • Titre traduit

    Usul al Fiqh in the school of Najaf dissertation on the principles of the islamic laws


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (328 f.)
  • Notes : Reproduction non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 318-324. Notes bibliogr. Lexique

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 87 : 68
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.