Géodynamique des milieux d'un versant de Mousson en moyenne montagne himalayenne : le versant de Salme, Népal central

par Joëlle Smadja

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Alain Godard.

Soutenue en 1987

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le versant de Salme, exposé au sud-est, s'étend sur une dizaine de kilomètres de longueur, des milieux subtropicaux à 1300 m aux milieux subhimalayens à 4000 mètres. Il est presque entièrement exploite par une population tribale de Tamang originaires du Tibet. Il est encore occupe dans sa partie supérieure par une vaste forêt qui encadre un versant glisse, déboise et enterrasse pour la mise en culture. Son étude a eu pour but de comparer la dynamique des différents milieux le caractérisant et de mettre en valeur le rôle des facteurs physiques (entre autres celui des pluies de mousson) et des facteurs anthropiques sur l'érosion. Dans une première partie sont abordés quelques facteurs de la dynamique des milieux. Un premier chapitre est consacré aux facteurs géologiques et aux héritages morphologiques. Il apparait que la séismicité encore active de nos jours est un facteur essentiel de fragilité de l'ensemble du versant. Dans un deuxième chapitre, une étude climatique permet de mettre en valeur un bon ensoleillement dans la journée d'une grande partie du secteur cultive pendant la mousson et des précipitations annuelles de l'ordre de 4000 mm par an, qui s'abattent pour les trois quart pendant la mousson. Dans un troisième chapitre, une chronique géographique met en valeur les états saisonniers du versant en fonction des activités physiques et humaines qui s'y déroulent. La dynamique des milieux fait l'objet de la deuxième partie. Chacun des milieux est définit par ses caractéristiques physiques et humaines, son degré de fragilité et la saison pendant laquelle il est le plus vulnérable. En conclusion on relève une bonne stabilité de ce versant de moyenne montagne himalayenne grâce en partie aux pluies de mousson et à une pression humaine sur le milieu qui permet une bonne maintenance des terres enterrasses. Les secteurs de pairo : ravinements, semblent en grande partie pouvoir être attribues a une fragilité héritée et actuelle des milieux, d'ordre seismo-tectonique, sans grand rapport avec l'activité humaine.

  • Titre traduit

    Landscape dynamic of a monsoon slope in himalayan middle mountain : Salme's slope, central Nepal


  • Résumé

    Salme's slope, exposed on south-east, is ten kilometers long, from subtropical stage at 1300 m to subhimalayan stage at 4000 meters. It is almost completely exploited by a tribal tamang population coming from tibet. It is still occupied in its upper part by a large forest surrounding a slide slope, deforested and terraced for cultivation. The object of the study was to compare the various landscape dynamic and to show the impact of physical factors (monsoon rains) and human factors on erosion. In a first part are approched some landscape's dynamic factors. A first chapter is on geological factors and morphological heritages. Seismicity still active nowadays is an important fragility factor of the slope. In a second chapter, a climatological study shows that the cultivated quarter is sunny in the day time during the monsoon and that the annual rainfall is four meter a year, three quarters of them are falling during the monsoon. In a third chapter, a geographic chronicles show the slope season states toward physical and human activities taking place on the slope. Landscape dynamic is studied in the second part. Each landscape is defined by its physical and human component, its fragility degree and its vulnerable season. In the conclusion, we can show a good stability of this middle mountain slope because partly of monsoon's rains and of a good human pressure on the soils which allowed a good maintenance of terraced slope. Pairo's (gully) quarters seems more to attribute to a seismo-tectonic fragility than to human activity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (498 f.-[3] f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 470-475. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 87 : 84

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA1.LETT.1987
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-557
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 13424-<1,2>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.