La gestion de la dette en devises des grandes entreprises nationales : e.d.f., g.d.f., c.n.t., s.n.c.f.

par Marie-Françoise Delaite

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Paul Coulbois.

Soutenue en 1987

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La première partie est consacrée au refinancement de la dette en devises des grandes entreprises nationales. L'ampleur et l'évolution de cette dette sont analysées par rapport aux investissements et à l'évolution du solde de la balance des paiements courant de 1975 à 1985. Le coût croissant de cette dette est mis en évidence après la présentation des principes de gestion, le rôle de l'état du marché (favorable aux emprunteurs) et l'impact de la signature française sur les conditions du refinancement sont successivement analysées. L'aspect technique du refinancement est examiné à travers deux outils de gestion : la clause de remboursement anticipe et la clause multidevises. La deuxième partie permet de délimiter le champ d'utilisation du swap financier, technique nouvelle de refinancement - elle cerne, dans un premier temps, les swaps financiers à travers le marché des swaps - elle analyse en second lieu les caractéristiques et le mode d'utilisation des swaps financiers en distinguant deux procédures de base : le swap de taux d'intérêt et le swap de devises.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.