Etude comparative des migrations internes : Ile de France et région de Séoul

par JUNG-AI KANG KWON

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Henri Bartoli.

Soutenue en 1987

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Partant de la similarite existante dans la concentration des deux metropoles francaise et coreenne, cette these se propose d'etudier les mouvements migratoires dans les regions de paris et de seoul. Cette etude permet de caracteriser economiquement, demographiquement et sociologiquement les populations migrantes qui evoluent dans les regions parisienne et seoulienne, de determiner la nature, l'origine et le sens des flux de mouvements migratoires, d'elucider les causes des phenomenes migratoires et enfin de faire apparaitre les disfonctionnements d'ordre economique provoques par les phenomenes migratoires de facon a proposer des solutions pour y remedier. Il apparait en derniere instance que les phenomenes migratoires ne sont que des consequences des disparites regionales et, a ce titre ne peuvent etre tenus pour responsables des disfonctionnements economiques regionaux. Mais ils peuvent etre utilisees comme instrument de politique economique dans le cadre d'une politique d'amenagement du territoire, afin de reduire les disparites interregionales, tant economiques que demographiques et contribuer a un redeploiement durable et harmonieux des economies a l'interieur des territoires des deux pays.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192-18 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 87 ! 16
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.