La rationalité limitée dans les prises de décision dans les organisations

par Omar Koudsi

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Marcel Capet.

Soutenue en 1987

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les décisions dans les organisations ne sont que partiellement rationnelles. La rationalité limitée à plusieurs origines : diversité des buts ou des processus de décision, insuffisance d'organisation, conception individuelle du terme rationalité d'où l'irrationalité apparente des individus notamment en cas d'incertitude ou de complexité. Dans ce contexte comment les décisions sont-elles prises ? Comment l'organisation peut-elle limiter les effets négatifs des diverses conceptions de la rationalité afin de rendre ses décisions cohérentes et efficaces ? Pour ce faire, l'organisation applique des mesures rationalisatrices au niveau opérationnel (utilisation des moyens et des outils décisionnels tels que la programmation, les modèles. . . ), et au niveau politique (décentralisation, délégation de l'autorité, négociation avec l'environnement. . . ). Les conflits d'intérêt des membres de l'organisation se trouvent ainsi orientés et temporisés.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (400 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.