Contribution a l'etude de la pensee animiste chez l'enfant

par Anne-Marie Isaïa

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de César Florès.

Soutenue en 1987

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Apres une definition des termes animisme, pensee pre-causale et antropomorphisme et une revue des premiers travaux ayant mis en evidence la pensee animiste chez l'enfant sont exposes, par theme, les travaux qui, a la suite de ceux de piaget, se sont penches sur l'animisme. La partie experimentale fait le point actuel sur la pensee animiste que l'on rencontre encore, malgre les decouvertes nouvelles, frequemment chez les enfants, meme chez les adultes et a un tres haut niveau chez les enfants debiles mentaux. La pensee animiste se retrouve aussi bien chez les filles que chez les garcons, chez les ruraux que chez les citadins et baisse avec l'age chez les enfants normaux. Les dessins "animes" ou personnifies", des enfants permettent de prevoir si l'objet dessine est considere comme vivant, surtout pour les debiles pour qui un dessin "anime" est dessin "animiste". On peut, par un apport de connaissances objectives, faire baisser la pensee animiste chez des enfants normaux, mais pas chez des enfants debiles de meme age mental. Par contre, un apport supplementaire d'images animees, s'il augmente le nombre des dessins animes n'entraine aucune augmentation significative de la pensee animiste relative aux objets presentes.


  • Résumé

    After a definition of terms such as animism, pre-causal thinking and anthropomorphism and a review of the first works stressing animistic thinking in childhood are lain, by theme, the works that, following piaget's, have dealt with animism. The experimental part sees in its present aspect the animistic thinking, still frequently met, in spite of new discoveries, in children, and even in adults, and at a very high level in feeble-minded children. Animist thinking is found in girls as well as in boys, in rurals as well as in urbans, and decreases with age in normal children. "animated" or "personified" drawings of children let foresee if the object drown is considered as alive, especially for the drawings of the feeble minded for whom an animated drawing is an animistic one. It is possible, by a supply of objective knowledge, to lover animistic thinking in normal children, but not in feeble-minded children of the same mental age. And yet, an additional supply of animated pictures, if it increases the number of animated drawings, implies not significant increasing of animistic thinking on the objects shown.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.