Le nawdm et ses parlers locaux

par Jacques Nicole

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Gabriel Manessy.

Soutenue en 1987

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude d'une langue comme le nawdm ou l'on ne releve pas de dialecte de prestige, presente un interet particulier, non seulement pour le dialectologue ou le comparatiste, mais pour le linguiste en general. L'adequation, trop souvent implicite en linguistique descriptive, selon laquelle la description d'une langue se resume a celle d'un seul de ses parlers, se trouve etre particulierement erronee dans un tel cas. Certes, la description synchronique a sa place primordiale. La langue, cependant, n'est ni la somme de tous ses parlers, ni une sorte de moyenne entre eux. Cette etude tend a souligner qu'elle comporte d'une part une "trame commune", c'est-a-dire un ensemble d'habitudes communes a tous ses locuteurs, et d'autre part un certain nombre de particularisme reconnus par les locuteurs de chacun des divers parlers. C'est cette trame commune et la connaissance de ces particularismes qui permettent a un locuteur de comprendre celui d'un autre parler que le sien. Cette unite synchronique est confirmee par une etude comparative soulignant que chaque parler synchroniquement atteste peut etre considere comme l'aboutissement d'une evolution partiellement originale a partir d'un systeme reconstruit.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (626 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque de linguistique africaine.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.