L'emprunt dans le "Fiore" pour un essai d'attribution de l'oeuvre

par Arnaldo Moroldo

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean Nicolas.

Soutenue en 1987

à Nice .


  • Résumé

    L'adequation des hapax et des neologismes, parmi les nombreux gallicismes du fiore, traduction italienne du roman de la rose, est etudiee en fonction des evolutions phonetiques de l'ancien francais, selon les datations de l'ecole de georges straka; elle tend a demontrer l'excellent degre de controlabilite de l'auteur dans le domaine d'oil. Cliches, structures et sequences, empruntes a des oeuvres que dante ne connait ou n'utilise pas, comme les inadequations de ses rares gallicismes et des noms propres francais, sont des arguments contre l'attribution du fiore a l'alighieri. Autres arguments pertinents: la distribution de certaines categories de vocables, comportant un nombre sensible d'emprunts, leur place dans le vers, un sondage sur les syntagmes a la rime, avec leur hierarchisation en fonction de leur categorie grammaticale, soulignent les differences entre le fiore et les oeuvres dantesques. Ces divergences s'accentuent quand on etudie le vocabulaire par champs notionnels. L'attribution du poeme a dante n'est guere possible; la connaissance de la langue d'oil et les multiples convergences formulaires reproposent le nom de brunetto latini.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 770 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 87.NIC-2
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-871
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.