Les riverains francophones du golfe de guinee et le droit international de la mer : un exemple de politique maritime africaine

par Fezan Seinoubi

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Philippe-Jean Hesse.

Soutenue en 1987

à Nantes .


  • Résumé

    Sous la triple et irresistible pulsion des progres economiques, scientifiques et politiques qui en rendait possible la satisfaction, le droit de la mer s'est transforme avec une singuliere rapidite. "considerant que de nombreux pays africains n'ont pas participe aux conferences de 1958 et 1960 sur le droit de la mer. . . ". Ce proces verbal d'absence mis en relief dans la declaration de l'oua de mai 1973 marque le veritable point de depart de l'entree officielle de ces etats sur la scene internationale, dans la course aux appropriations de l'espace oceanique, et stigmatise l'interet porte par les etats africains aux problemes de la mer. Mais, au dela de la grande division nord-sud dont les causes sont a rechercher dans le developpement economique et technique des premiers et la relative pauvrete des seconds; et en depit de certaines tentatives d'unite souvent fragile et situationnelle observee au sein des etats africains, le droit de la mer se revele comme etant d'abord le terrain ou s'exercent avec force, le nationalisme et l'individualisme de chaque etat. Aussi, cette etude s'efforce-t-elle de faire ressortir la triple position situationnelle adoptee par les riverains francophones du golfe de guinee (rfgg) (position de nationalisme maritime- position d'etats africains- position d'etats du tiers monde) en matiere du droit de la mer; ce, selon leurs interets. Et cela, tant au cours des negociations relatives a la troisieme conference sur le droit de la mer, que dans leurs politiques maritimes de l'immediate post-independance.

  • Titre traduit

    The GUINEA GULF FRENCH SPEAKING STATES AND THE INTERNATIONAL LAW OF THE SEA : an example of maritime policy of african states


  • Résumé

    The law of the sea has been the subject of a deep and rapid transformation caused by the triple and irresistible push of the economic, scientific and political progress. The african states did not participate to a great extent in the two conferences (1958 and 1960) on the law of the sea. The "declaration on matters concerning the law of the sea "of the oua in 1973, brings into view the interest that the african continent is now showing in these problems and underlines the african group's position. But, beyond the traditional division north-south which opposes the developped countries to the underdevelopped countries, the law of the sea is fundamentally based on conflictual interests of the states. This study tries to reveal the three circumstantial position (coastal state - african state - third world state) which led the french speaking coastal states of the guinea-gulf decision, according to their interests; as well as during the deliberations of the various sessions of the third conference on the law of the sea, as during the first years after their independance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 376 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun des bibliothèques. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/SEI
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1151-1987-341721987-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.