La dynamique de l'érosion dans le bassin du Tavignano en Corse

par Georges Mayeur

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Claude Bonnefont.

Soutenue en 1987

à Nancy 2 .


  • Résumé

    D'une superficie de 566 km2, le bassin du Tavignano se partage à peu près également entre les granites dépassant 2400 m d'altitude à l'ouest et les schistes qui, à l'est, n'atteignent pas 1600 m, la limite des étages forestiers en corse. Dans un cadre méditerranéen, le relief ample justifie un climat original aux précipitations abondantes qui nourrissent des écoulements soutenus (25 l s km2). Dans les étages supra forestiers, exclusivement cristallins, les traces de morphologie glaciaire sont évidentes jusqu'aux environs de 1100 m. Ou les vallées se resserrent en dièdres de 116. Le gel encore actif n'a plus que des effets secondaires. Dans les étages forestiers, les roches affleurantes se creusent de taffoni, de rillenkarren, alors que le substratum et la couverture végétale conditionnent l'évolution des versants. Les grands épisodes pluvieux occasionnent des fonctionnements catastrophiques de l'érosion avec des crues qui ont atteint le coefficient a de 208 en octobre 1976 pour un flot de 4960 m3 s. La dégradation spécifique chimique de l'ordre de 0,03 mm an, se réalise surtout aux dépens de la partie schisteuse du bassin, alors que les sommets cristallins semblent pratiquement immunisés

  • Titre traduit

    The dynamics of erosion in the Tavignano basin in Corsica


  • Résumé

    With an area of 566 km2, the Tavignano basin is evenly divided between granitic rocks which rise up to 2400 m or more in the west, and the schists in the eastern part, which don't reach the limit of the forest tiers in corsica (1600 m). In mediterranean surroundings the energetic relief accounts for an original climate with abundant precipitations which maintain important outflows (25 l s km2). In the overforested tiers, exclusively on granitic rocks, remnants of ice age morphology are evident down to 1100 m where the valleys are pinched into 116 dihedron. Freezing still occurs but has only minor effects. In the forest tiers outcropping rocks are hollowed by tafonies or rillenkarren whereas the substrate and vegetation determine the evolution of the slopes. The major rainy sequences lead to a catastrophic working of erosion with enormous swellings which reached a coefficient 208 in october 1976 with a flood of 4960 m3 s. The specific chemical erosion, running to 0,03 mm year, mainly affects the schistous part of the basin whereas the granitic summits are practically untouched

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (353 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LN 87/26
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.