Espaces kählériens et morphismes équidimensionnels

par Jean Varouchas

Thèse de doctorat en Sciences mathématiques

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1987

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Il s'agit d'examiner un problème concernant les espaces analytiques complexes posé par H. Hironaka et repris par plusieurs spécialistes de la géométrie complexe comme A. Fujiki et D. Lieberman : si f : X → Y est une application holomorphe surjective entre espaces analytiques complexes qui soit propre (ce qui signifie que l'image réciproque de tout compact de Y est compact) et équidimensionnelle (ce qui signifie que les images réciproques des points de Y ont toutes la même dimension) alors, si X est Kählérien, Y l'est aussi. Dire qu'un espace analytique est Kählérien signifie qu'il possède une métrique hermitienne compatible avec sa structure complexe. Nous résolvons ce problème dans plusieurs cas ; en particulier nous démontrons que la seule hypothèse que Y est normal suffit pour obtenir une solution par l'affirmative


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (107 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 103-107

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N1987 112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.