Concentration et propriétés physico-chimiques des accepteurs insaturés des cobalamines dans le suc gastrique et le liquide amniotique en cas de mucoviscidose

par Leila Hambaba

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de J. P. Nicolas.

Soutenue en 1987

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'étude bibliographique concerne les connaissances actuelles sur la vitamine B12, sur les accepteurs de cobalamines, sur la sécrétion du suc gastrique et du liquide amniotique, dans les conditions physiologiques et en cas de mucoviscidose. L'étude expérimentale a porté sur les accepteurs insaturés de la cobalamine, contenus dans le suc gastrique et le liquide amniotique, chez les sujets atteints de mucoviscidose et les sujets témoins. En cas de mucovisidose, une hypersécrétion du facteur intrinsèque gastrique a été observée, sans aucune modification significative des propriétés physicochimiques de cette glycoprotéine vis à vis de l'estimation de la masse moléculaire apparente et du point isoélectrique moyen. Dans le liquide amniotique, la majorité de la capacité latente de fixation totale de la vitamine B12 est due à la présence de l'Haptocorrine. Nous avons suivi par dosage radioisotopique et gel filtration, l'évolution des différents accepteurs de la cobalamine dans le liquide amniotique. L'utilisation de la gel filtration et de l'isoélectrofocalisation sur colonne a montré d'une part, que l'Haptocorrine est toujours présente sous forme d'une molécule non dégradée, et elle s'apparente beaucoup plus à l'Haptocorrine d'origine granulocytaire qu'à l'Haptocorrine digestive, et d'autre part, que la microhétérogénéité de la transcobalamine II et du facteur intrinsèque a été mise en évidence pour la première fois. Enfin, nous avons étudié les accepteurs de la vitamine B12 dans le liquide amniotique de fœtus atteint de mucoviscidose et de fœtus témoins. Les résultats ainsi obtenus, pourraient permettre d'envisager une application possible au diagnostique anténatal de la mucoviscidose

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 202-231

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1987 296
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.