Granites et leucogranites alumineux du nord-est du Massif de Millevaches (Massif Central français) : Pétrologie, géochimie et synthèse cartographiques

par Narison Razafimahefa

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Marc Stussi.

Soutenue en 1987

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'étude de la partie Nord-Est du plateau de Millevaches (Massif Central français) a permis de mettre en évidence treize faciès pétrographiques différents. Une caractérisation chimique de ces faciès par les éléments majeurs, les éléments en trace et les terres rares, a été entreprise. Les variations cristallochimiques des minéraux essentiels viennent conforter les discriminations établies par les études pétrographiques et géochimiques. La géochimie des éléments en trace montre que la fusion partielle est à l'origine de ces facies. Deux matériaux sources sont impliqués dans la génèse des facies à biotite et cordiérite ; l'ensemble des leucogranites (avec ou sans sillimanite) relève, par contre, de la fusion d'un matériau source unique. La diversité constatée, pétrographiquement et chimiquement, au sein de ce dernier ensemble est due à une ségrégation plus ou moins complète des phases résiduelles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. [182 p.]
  • Annexes : Bibliogr. [9 p.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 03-2435
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N1987 236
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.