Équations de relation floue et mesures d'incertain en reconnaissance de formes

par Gérard Hirsch

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Lamotte.

Soutenue en 1987

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Il est appelé que le sylogisme indirect n'est pas parfait quelque soit l'opérateur de composition floue. Un opérateur de maximalisation (ou de minimalisation) est déterminé pour la composition sup-T norme (ou INF-T conorme). Après la reprise des résultats des mesures d'incertain il est donné une application numérique au problème de classification des phonèmes

  • Titre traduit

    Fuzzy relational equations and measures of uncertainty in pattern recognition


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (214 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.198-207

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1987 30
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.