Paul Calligas (1814-1896) : l'action politique et l'oeuvre littéraire d'un libéral grec

par Marie-Paule Masson-Vincourt

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Charles-Olivier Carbonell.

Soutenue en 1987

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Ne a smyrne en 1814, paul calligas a quitte l'empire ottoman a l'age de sept ans, avec sa famille, pour echapper aux risques de represailles entraines par l'insurrection grecque. Eleve en europe, a venise d'abord, puis dans un college protestant de geneve, il recoit ensuite une formation historique et philosophique a munich, avant d'entreprendre des etudes de droit a berlin, puis a heidelberg. Les documents d'archives familiales et le catalogue de la bibliotheque privee de l'ecrivain permettent de mesurer dans sa formation l'importance relative des elements relevant de l'aire culturelle francaise et de l'apport germanique. A sa formation genevoise, il doit d'etre marque par la philosophie des lumieres. De ses etudes superieures en allemagne, il a retenu la conception romantique de l'etat heritee de son maitre schelling, a munich. A berlin, il recoit une formation a l'historicisme allemand par l'enseignement de l. Ranke, et a l'histoire du droit par celui de savigny. Il obtient en 1837 un titre de docteur en droit a l'universite de heidelberg. Arrive en grece en 1837, il mene de pair trois carrieres : - d'abord, une carriere de juriste, comme professeur de droit et avocat, mais aussi comme redacteur du code civil et de la constitution de 1864. Il publie aussi un gros traite de droit romain, revise deux fois. - ensuite, une carriere d'homme politique: ministre de la justice dans un gouvernement dit d'occupation en 1854, depute a l'assemblee constituante entre 1862 et 1864, a nouveau ministre de la justice en 1865, il retrouve un role politique entre 1879 et 1885. Il est alors successivement depute elu dans le groupe de ch. Tricoupis, ministre de l'economie dans le gouvernement que tricoupis forme en 1882, puis president de l'assemblee nationale. - enfin, une carriere d'economiste qu'il termine comme vice-gouverneur puis gouverneur de la banque de grece. Outre une abondante production de publiciste diffusant les idees liberales europeennes en grece, paul calligas ecrit un traite d'historiographie et de nombreux ouvrages historiques, notamment sur byzance. . .


  • Résumé

    Born in smyrna in 1814, paul calligas left the ottoman empire at the age of seven with his family to escape possible reprisals after the greek revolution. Brought up in europe, first in venice, then in a protestant college in geneva, he received a historical and philosophical education in munich before studying law first in berlin, then in heidelberg. Documents from the family archives and the catalogue of the writer's private library provide a way of estimating the relative importance in his education of french cultural influences and the contribution made by germany. In his geneva studies, he was to influenced by the philosophy of the enlightenment. From his university studies in germany he kept the romantic idea of the state taught by his master shelling in munich in berlin he was introduced to german historicism by the teaching of l. Ranke and to the history of law by savigny. In 1837 he obtained his doctorate from heidelberg university. From his arrival in greece in 1837, he led three parallel careers : - first as lawyer, as a law professor and barrister. He also drafted the common law and constitution of 1864. He published a sireable treatise on roman law which was revized twice. - then as a politician : minister of justice ina so-called occupation government of 1854, member of the constituent assembly from 1862 to 1864, minister of justice again in 1865 and between 1879-1885 he played a political role again. He was then successively elected member of parliament in c. Tricoupis' group, minister of economy in the government tricoupis formed in 1882, then president of the national assembly. - finally, as an economist culminating in his appoint- ment as nice-governor then governor of the bank of greece. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par Éd. l'Harmattan à Montréal, Paris

Paul Calligas (1814-1896) et la fondation de l'État grec


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (723 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 87.MON-46-1
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 86
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par Éd. l'Harmattan à Montréal, Paris

Informations

  • Sous le titre : Paul Calligas (1814-1896) et la fondation de l'État grec
  • Dans la collection : Études grecques
  • Détails : 1 vol. (657 p.-XXIV p. de pl.)
  • ISBN : 2-7384-5086-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 543-604. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.