Etudes sur la signifiance dans le système verbal

par Victor Allouche

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Robert Lafont.

Soutenue en 1987

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Les "etudes sur la signifiance dans le systeme verbal" posent le statut du sujet en linguistique, le statut du linguiste createur d'objects et de modeles linguistiques. A cet effet, ces etudes orientent la reflexion vers la production du sens, les structurations conceptuelles, la coherence et la puissance des paroles theorisantes a partir des approches du systeme verbal. Elles etablissent la distinction entre les approches systematiques du verbe (g. Guillaume, l. Tesniere, e. Benveniste, h. Weinrich), qui naissent d'un rapport d'interdependance entre objets et modeles linguistiques abstraits, des approches pragmatiques (f. Brunot, ch. Bally, a. M. Diller, o. Ducrot, h. Nolke) qui se construisent dans un rapport d'engendrement entre objets et modeles imagines. Ces etudes montrent alors la suprematie des modeles abstraits sur les modeles imagines : capacite a produire du sens en discours, coherence des structurations notionnelles, maitrise des paroles theorisantes. Ces etudes aboutissent surtout a la puissance conceptuelle du modele psycho-mecanicien (g. Guillaume) sur tous les modeles imagines, mais aussi sur les modeles syntaxico-structural (l. Tesniere), semiotique (e. Benveniste), semioticosemantique (h. Weinrich). L'envergure du modele guillaumien n'est pas seulement theorique mais egalement metatheorique dans la mesure ou il permet de construire un discours critique sur les limites et faiblesses des autres modeles (systematiques et pragmatiques).


  • Résumé

    "studies on the signification in the verbal system" focuses on the status of the subject in linguistics, the status of the linguist as a creator of objects and linguistic models. For that purpose, these studies direct their reflection towards the output of meaning, the conceptual structures, the coherence and the power of theorising speech (subjective theories), from studies of the verbal system. These studies separate the systematic approaches of the verb (g. Guillaume, l. Tesniere, e. Benveniste, h. Weinrich), which arise from an interdependent link between objects and abstract linguistic models, from pragmatic approaches (f. Brunot, ch. Bally, a. M. Diller, o. Ducrot, h. Nolke) which result from a production link between objects and the imagined models. These studies show then the supremacy of the abstract linguistic models over the imagined models : the capacity to produce meaning in speech ; the notional coherence of structure ; the mastering of the systematising speech. These studies lead to conceptual power of the psycho-mechanic model (guillaume) over all imagined models and also over syntaxico-structural (tesniere), semiotic (benveniste), semiotico-semantic (weinrich) models. This power of the guillaume model is not only theoretical but also metatheoretical, to the extent that it allows to sep up a critical analysis on the limits and weaknesses of other systematic and pragmatic models.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par l'Harmattan à Paris

Contribution à l'histoire des études sur le système verbal français, 1922-1985 : signifiance et structurations conceptuelles


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 400 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 87.MON-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Contribution à l'histoire des études sur le système verbal français, 1922-1985 : signifiance et structurations conceptuelles
  • Détails : 1 vol. (296 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2014.
  • ISBN : 978-2-343-01603-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 277-290. Notes bibliogr. en bas de page
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?