Cortazar conteur. Techniques narratives et effets de lecture dans les contes de julio cortazar

par Jacques Poulet

Thèse de doctorat en ET. LATINO-AMERICAINES

Sous la direction de Edmond Cros.

Soutenue en 1987

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans une premiere partie, c'est l'unite de structure qu'une etude systematique des textes s'efforce de faire apparaitre. A partir des recherches des formalistes, ce travail s'attache a proposer les bases methodologiques permettant une analyse en profondeur de la syntaxe narrative des premiers contes, ceux de bestiario (1951). La deuxieme partie prolonge cette premiere approche en replacant chaque texte dans son contexte narratif et litteraire. Elle s'appuie sur les contes de la phase intermediaire, regroupes en 1970 en un seul volume : relatos, auxquels sont joints octaedro et alguien que anda por ahi, parus en 1975 et 1977. Elle presente de facon synthetique le fonctionnement narratif des contes en soulignant la place de la voix narrative, l'importance du contenu thematique et le role des traits lexicosemantiques (le jeu des contaminations qui investit les contes). Enfin texte et contexte prennent tout leur sens par la mise en evidence des relations qui se tissent avec l'ensemble des reseaux signifiants, l'intertexte et le hors-texte, en particulier dans les recueils de la derniere phase, queremos tanto a glenda et deshoras. Cette 3eme partie deborde le cadre strict des contes pour s'interesser aux conditions de leur production et a leur adequation a la societe qui les a engendres. Cette demarche exige du lecteur une participation active selon des perspectives multiples. La sollicitation constante a laquelle il est soumis et la subversion de la relation ecrivain lecteur qu'elle represente, nous conduisent a qualifier cette ecriture des contes de vertigineuse.

  • Titre traduit

    Narrative technics and reading effects in the julio cortazar's short stories


  • Résumé

    First, a systematic study of texts based on formalists' research shows the unity of structure of the texts. This part offers a methodological basis which allows a deep analysis of the narrative syntax of bestiario's short stories. The second part is an extension of this first approach, considering each text in its narrative and literary context. It is based on the stories of the middle phase that cortazar brought together in a single volume relatos, with the addition of octaedro and alguien que anda por ahi. It presents synthetically the narrative process, the importance of thematics and the lexico-semantical characteristics (contaminations). Finally, text and context take their meaning from their interrelations with all the levels of significance, the intertextuality and the off-textualite, principally in the stories of the final phase queremos tanto a glenda and deshoras. This third part exceeds the strict limits of the short stories and concernes the conditions of their production, and adequacy to the society who created them. This process requires an active participation of the reader from multiple perspectives. This constant requirement and the subversion of the reader writer's relationship, explain our qualification of short stories as a vertiginous writing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.