L'écriture du provençal de 1775 à 1840 : inventaire du texte occitan, publié ou manuscrit, dans la zone culturelle provençale et ses franges

par René Merle

Thèse de doctorat en Études régionales

Sous la direction de Robert Lafont.

Soutenue en 1987

à Montpellier 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La zone culturelle provencale, structuree historiquement autour de quelques foyers d'ecriture et de reflexion, connait, entre 1835 et 1840, des initiatives de regroupement des createurs et de publications, qui sont a l'origine directe de la "renaissance". Notre propos est d'etudier sur quel terreau culturel ont pu s'enraciner ces entreprises, et tout particulierement la discussion publique sur le statut de la langue, de son ecriture, ainsi que l'elaboration d'outils de communication (dictionnaires, presse, etc). Initialement ecartelee entre une appropriation erudite de la langue, et un plaisir d'ecriture familiere, la pulsion provencaliste se manifeste a 4 reprises dans l'ambition litteraire : autour des annees 1780-1785, sous le consulat, autour de 1820, autour de 1840. Lancee a chaque fois, plus ou moins directement, par la conjoncture politique, (celebrations de 1777-1783, revolution, retour des bourbons, revolution de juillet) epanouie ensuite en entreprise litteraire plus ou moins ambitieuse, l'aventure connait, a chaque fois, les blocages dus aux contradictions de la situation diglossique, et s'echeve en dereliction. Trois fois active et trois fois epuise, ce cycle repetitif est relance par la revolution de juillet vers un autre aboutissement : tout en assumant, avec la creation marseillaise, la reduction socio-diglossique de l'ecriture, la creation met en place les compensations imaginaires, dont le felibrige a venir procedera. A cet egard, la coupure de 1840 nous apparait pertinente. Ce travail s'appuie sur un corpus de textes et de documents qui ont servi de base a ses hypotheses.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1990 par Atelier national reproduction des thèses à Lille et par Centre international de documentation occitane à Béziers

L'écriture du provençal de 1775 à 1840 : inventaire du texte occitan, publié ou manuscrit, dans la zone culturelle provençale et ses franges


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 7 t. en 9 vol. (2016 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 1911-2016, t.7

Où se trouve cette thèse ?

  • Library : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 87.MON-13
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Available for PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 88-462
  • Bibliothèque : Centre interrégional de développement de l'occitan (Béziers, Hérault).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CT 8
  • Bibliothèque : Centre interrégional de développement de l'occitan (Béziers, Hérault).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CT 8-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1990 par Atelier national reproduction des thèses et par Centre international de documentation occitane à Lille

Informations

  • Sous le titre : L'écriture du provençal de 1775 à 1840 : inventaire du texte occitan, publié ou manuscrit, dans la zone culturelle provençale et ses franges
  • Détails : 2 vol. (1027 p.)
  • ISBN : 2-901191-35-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [945]-1019
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?