Mise au point d'un bain de phosphatation contenant des monofluorophosphates : étude de l'hydrolyse de l'anion monofluorophosphate par chromatographie ionique

par Patrice Pelletier

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Louis Cot.

Soutenue en 1987

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail vise l'amelioration des performances, et en particulier de la tenue, la corrosion, des couches de phosphatation. Nous avons, pour cela, introduit dans le bain de phosphatation un sol de l'anion monofluorophosphate po#3f#2. Un tel bain donne des resultats comparables, sinon superieurs, a ceux obtenus avec des bains classiques sur les supports acier, acier galvanise et acier electrozingue. Il permet egalement, la suppression du bain de rincage passivant a base d'acide chromique compose toxique. L'analyse ionique (sims) met en evidence la presence significative de l'element fluor dans ces couches. Instable en solution, l'anion monofluorophosphate se decompose pour liberer du fluorure et du phosphate. Par chromatographie ionique, methode permettant le dosage simultane des elements fluorure, monofluorophosphate et phosphate, nous etudions l'influence de differents facteurs (temperature, ph, concentration) sur la constante de vitesse de la reaction d'hydrolyse

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [2] f., [257] p
  • Annexes : Bibliogr.: f. 165-172

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 87.MON-259
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.