Phospholipides de l'érythrocyte impalude : voies métaboliques, régulation, localisation et interférences pharmacologiques

par Marie-Laure Ancelin

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Henri Vial.

Soutenue en 1987

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Paludisme, maladie parasitaire majeure, pres d'un homme sur deux vivant en zone d'endemie, lors de la croissance erythrocytaire asexuee, une quantite considerable de phospholipides (pl) est utilisee par le parasite pour la biogenese de ses membranes. Biosynthese de novo (voie de kennedy) des 2 pl majoritaires, la phosphotidylcholine (pc) et la phosphatidylethenalamine (pe) au sein de l'erythrocyte impalude. Le transport de la choline par diffusion facilitee et l'activite choline phosphate cytidyltransferase sont des etapes limitantes pour la biosynthese de novo de la pc. Existence d'une voie de novo de biosynthese de pe distincte de celle de pc. Les metabolites etudiees et les activites enzymatiques constituent des marquants de la cellule infectee et des index de lyse du parasite. Role vital de ces syntheses de pc puisque toute interference avec l'incorporation de tetes polaires de pl, choline ou ethanolamine, est letale pour le parasite

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169, [60] f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 144-169

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 87.MON-218
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.