L'utilisation des techniques de cultures "in vitro" pour la multiplication végétative du porte-greffe citrange "Troyer" et l'analyse des phénomènes de compatibilité entre ce porte-greffe et deux cultivars de citronnier

par Diah Ratnadewi Sudarmadji Lukman

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes et populations

Sous la direction de Robert Jonard.

Soutenue en 1987

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    La multiplication vegetative in vitro du citrange "troyer" est realisee par isolement de microboutures portant un noeud et d'apex. Dans les deux cas, des pousses multiples ont ete obtenues en cultivant les explants sur un milieu acide (ph : 4,0 +ou- 0,1), en presence des solutions minerales de ms avec bap, additionnees ou non de ga::(3). L'enracinement s'effectue in vitro sur un milieu gelose ou directement in vivo sur des substrats horticoles. Pour analyser les compatibilites au greffage entre les greffons citronniers "eureka" et "villafranca" et le porte-greffe citrange "troyer", quatre techniques de cultures in vitro ont ete utilisees: les microgreffages des apex, les associations d'entre-noeuds puis de cals et les suspensions cellulaires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6], 206, [9] f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 188-206

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 87.MON-195
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.