Etude du codage et du classement de pièces mécaniques en technologie de groupe

par Michel Costantini

Thèse de doctorat en Automatique

Sous la direction de Bernard Mutel.

Soutenue en 1987

à Metz .


  • Résumé

    Dans les applications de technologie de groupe, nous sommes amenés le plus souvent à considérer deux ensembles de variables pour représenter une pièce. Nous sommes conduits à effectuer, par exemple, une classification sur un ensemble de variables E1 alors que le classement de nouvelles pièces se fera sur un autre groupe de variables E2. Les groupes de variables des ensembles E1 et E2 sont très peu corrélés. Dans ces conditions, dans l'espace de représentation E2 des pièces, il y a peu de chances de trouver des zones homogènes convexes alors qu'elles existent naturellement par construction dans l'ensemble E1. Aussi les méthodes classiques de classement par discrimination se montrent peu efficaces. Nous présentons, dans notre étude, d'une part une nouvelle méthode mieux adaptée aux problèmes de classement en fabrication mécanique et d'autre part, nous recherchons un code "optimal" qui pour chaque apllication (pièces, gammes, outillage, devis, etc. . ) aura le rôle de : représenter aux mieux le produit dans sa famille ; activer la règle de classement de nouveaux produits ; faciliter la recherche de modèles de production. Nous appliquons la méthode proposée à des apllications industrielles. Celle-ci détermine une fonction de classement associée au code simplifié d'un nouveau produit et la gamme de fabrication correspondante. Les résultats de ces différentes apllications ont montré l'efficacité de la méthode de classement de part le bon pourcentage d'individus bien classés obtenus et la réduction du code initial qui permet de mieux expliquer les caractéristiques des classes.

  • Titre traduit

    Study of coding and ranking mechanical parts in group technology


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In most of the group technology apllications, we are concerned with two variables sub-sets to represent a product. For instance in Process-Planing Department application, E2 will be the code variable sub-set of the parts while E1 will be the corresponding process-planing variable sub-set. During the implementation step we are looking for homogeneous process-plannfamilies on E1, while on the user step we want to rank a new part only know by its code variables E2, to a family. So, there is no reason that code families are homogeneous. Also, the classic ranking methods are not very efficacious. We propose a mixed method to recognize homogeneous zone by geometric method and heterogeneous zone by knn procedure. The algorithm is decomposed into levels : given the families on the first level, we cluster the system states in m homogenous regions and a heterogeneous fuggy zone. This computation is done once at the implementation ; on the second level we try first to rank the new state in the homogeneous regions. If not, weapply the knn procedure on a window of the fuggy zone. Two industrial examples show the efficiency of the algorithm

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 118-124

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut National des Sciences Appliquées. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH COS
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.