Contribution à la classification automatique de données de production en technologie de groupe

par Abdellah Nadif

Thèse de doctorat en Automatique

Sous la direction de Bernard Mutel.

Soutenue en 1987

à Metz .


  • Résumé

    La technologie de groupe se définit comme un concept d'analyse et un outil de rationalisation de la production. Le système de production est considéré comme un processus complexe tenant compte de très nombreuses variables de natures diverses, prenant des valeurs très différentes et interagissant de manière multiples. L'observation de ce système sur un horizon déterminé oblige à prendre en compte un ensemble important de données, dont la structuration dépasse les possibilités humaines. La technologie de groupe consiste à regrouper les données techniques et économiques en familles homogènes (classification) afin d'optimiser les flux de matières et faciliter la mise au point de solutions utilisant le savoir-faire de l'entreprise en tirant profit de l'analogie au niveau des formes, des dimensions, des devis,. . . Et des processus de fabrication. L'utilisation des systèmes de classification actuellement existants en technologie de groupe n'est pas satisfaisante. Elle nécessite beaucoup de temps et de clairvoyance de l'utilisateur, sans pour autant garantir un résultat objectif. En dehors de ces systèmes, l'analyse de données propose un grand nombre d'algorithmes, parmi lesquels l'industriel n'a pas les moyens de choisir. La présente étude tente de clarifier cette situation et propose une méthodologie dans le but de permettre une utilisation rationnelle des méthodes d'analyse des données. Cette méthodologie a donné lieu à l'élaboration du logiciel CLAUDIA (classification et classement automatique de données industrielles analytiques). Une application industrielle de ce logiciel à des données de production dans le domaine de l'industrie mécanique a été développée. Des familles de pièces satisfaisantes ont ainsi pu être déterminées à l'aide du logiciel CLAUDIA. Les principales difficultés auxquelles se heurtaient les systèmes de classification traditionnels ont pu être aplanies

  • Titre traduit

    Contribution to cluster analysis of production data in group technology


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Group technology can be defined as a concept of analysis a tool for rationalizing production. The production system is considered as a complex process, depending on numerous variables of various nature, taking very different values and interacting on multiple ways. For the observation of this system on a given horizon, it is necessary to take into account a large set of data, the arrangement of which is beyond human possibilities. Group technology consists in clustering technical and economical data into homogenous families, in order to optimize the flow of materials and to develop solutions using the know-haw of companies and using analogies relative to shapes, dimensions, estimates,. . . , and manufacturing processes. Clustering systems available nowadays in group technology are not satisfactory, as they request much time and perspicacity of the users, without insuring an objective result of analysis. Beside these systems, data analysis proposes numerious algorithms from which it is difficult for industrials to choose. The present study is an attempt to clarify this situation and proposes a methodology in order to attain to rational use of data analysis methods. This methodology has been applied to the development of a program called CLAUDIA (cluster analysis and automatic classing of industrial analytical data). An industrial application of this program to production data in the field of manufacturing has been developed. Satisfactory parts families have been obtained. The main difficulties against which traditional clustering systems came up have been smoothed away

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 132-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.